•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le roman L'anomalie, deuxième prix Goncourt le plus vendu de l'histoire

Une couverture de livre avec la photo d'une femme assise multipliée en série.

Le roman « L’anomalie », de l’écrivain français Hervé Le Tellier

Photo : Gallimard

Agence France-Presse

Le roman de l'écrivain français Hervé Le Tellier L'anomalie devient le deuxième prix Goncourt – la plus haute distinction littéraire française – le plus vendu de l'histoire, selon les éditions Gallimard.

Le Goncourt 2020 a dépassé à ce titre un livre d'un tout autre genre, Les bienveillantes, du Franco-Américain Jonathan Littell, couronné en 2006 pour ses mémoires fictives d'un officier SS.

L'anomalie s'est vendu à quelque 633 000 exemplaires depuis sa sortie en août, selon les chiffres de l'institut GfK, tandis que Les bienveillantes, désormais troisième, en est à 618 000 exemplaires en une quinzaine d'années, a précisé Gallimard.

Huitième roman d'Hervé Le Tellier, il raconte les suites d'un événement étrange, à savoir un vol Paris-New York qui se reproduit deux fois, avec les mêmes personnes à bord, à quelques mois d'intervalle.

Le Goncourt au plus grand succès reste L'amant, de l’écrivaine française Marguerite Duras, qui avait décroché le prix en 1984. Il s'est vendu à 1,63 million d'exemplaires, selon Les Éditions de Minuit, qui n'ont jamais sorti d'édition de poche.

Le succès inattendu d'Hervé Le Tellier a dépassé toutes les attentes de son auteur et de son éditeur, qui l'avait lancé avec un tirage modeste d'un peu plus de 12 000 exemplaires.

Je n'ai pas encore pris tout à fait la mesure de ce que ça représente [...] par rapport à la plupart de mes livres précédents, qui n'ont jamais dépassé de 30 000 à 40 000 exemplaires, ce qui est déjà beaucoup, a déclaré le romancier sur la radio RTL lundi.

Mais là, on arrive à des niveaux qui m'étonnent, qui sont sans doute liés à toute une série de facteurs qu'on peut analyser objectivement, et subjectivement aussi. Mais oui, ça change totalement la place d'un écrivain dans le paysage littéraire, a-t-il ajouté. Les gens sont malheureusement confinés, et les livres en profitent.

Le tirage de L'anomalie atteint désormais 930 000 exemplaires, avec un rythme actuel d'un peu moins de 20 000 exemplaires vendus chaque semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !