•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prince Harry et Meghan Markle attendent leur deuxième enfant

Souriants, le prince Harry et Meghan Markle descendent des escaliers en se tenant par la main.

Le prince Harry et Meghan Markle sont « fous de joie » à l'idée de devenir parents une nouvelle fois, selon un porte-parole du célèbre couple.

Photo : Associated Press / Frank Augstein

Radio-Canada

Meghan Markle est enceinte de son deuxième enfant avec le prince Harry, a annoncé dimanche soir le porte-parole du couple aux médias britanniques.

Nous pouvons confirmer qu'Archie le premier fils du duc et la duchesse de Sussex, né en mai 2019, va être grand frère, a déclaré le porte-parole du couple, qui s'est mis en retrait de la couronne britannique.

Le duc et la duchesse de Sussex sont fous de joie d'attendre leur deuxième enfant, a-t-il ajouté.

Meghan Markle avait révélé en novembre avoir fait une fausse-couche l'été dernier.

Le couple a publié une photo en noir et blanc les montrant tout sourire au pied d'un arbre, Meghan posant sa main sur son ventre rond.

La nouvelle survient quelques jours après que Meghan Markle, 39 ans, a gagné son procès contre le tabloïd britannique Daily Mail au sujet de la publication d'une lettre qu'elle avait adressée à son père, avec qui elle est brouillée.

Un couple tient fièrement un nourrisson.

La duchesse de Sussex, Meghan Markle et le prince Harry présentent leur fils Archie au château de Windsor en mai 2019.

Photo : Reuters / POOL New

Le prince Harry, 36 ans, sixième dans l'ordre de succession à la couronne britannique, a dénoncé à de multiples reprises la pression des médias sur son couple et en a fait la raison principale de sa mise en retrait de la famille royale, effective depuis avril 2020.

Depuis leur installation en Californie, justifiée aussi par leur désir d'indépendance financière, Meghan Markle et son mari ont conclu plusieurs contrats avec des plateformes de contenus, dont Netflix.

Des critiques leur ont reproché de chercher à tirer profit de leur appartenance à la famille royale et de leur célébrité tout en refusant d'en assumer les aspects protocolaires. Le couple a pour sa part mis en avant sa volonté d'œuvrer pour des causes humanitaires grâce à une nouvelle fondation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !