•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1049 nouveaux cas de COVID-19 et 33 décès de plus au Québec

Quatre personnes sont dans la rue avec des sacs.

Les Montréalais magasinent malgré la COVID-19 et le froid mordant.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Le ministère de la Santé du Québec a fait état samedi de 1049 nouveaux cas de COVID-19 et de 33 décès supplémentaires des suites de la maladie.

Sur ces 33 décès, 5 sont survenus dans les dernières 24 heures, 21 entre le 6 et le 11 février et 7 avant le 6 février.

Le bilan total s'élève toutefois à 10 201 morts depuis le début de la pandémie puisque 5 décès ont été retirés au terme d'une enquête qui a démontré qu'ils n'étaient pas dus à la COVID-19, a indiqué samedi la santé publique.

Le nombre de personnes hospitalisées continue de diminuer, pour la cinquième journée d'affilée. Il est maintenant de 812, soit 37 de moins que la veille.

De ces malades, 130 se trouvent aux soins intensifs, en baisse de 7 par rapport à vendredi.

Ce sont donc 275 880 personnes qui ont été infectées par le virus dans la province depuis la première vague de COVID-19, selon les autorités. À ce jour, 255 146 personnes seraient rétablies.

Les efforts de dépistage continuent, avec 33 453 tests réalisés il y a deux jours.

Par ailleurs, le nombre de doses de vaccin administrées hier a été beaucoup plus élevé qu’en début de semaine. Il est passé de 3408 lundi à 8675 vendredi.

Le nombre total de doses inoculées passe à 290 953.

Pour ce qui est des données régionales, Montréal est toujours en tête de liste du plus grand nombre de cas en proportion de la population, en baisse cependant.

La métropole compte désormais 246 cas actifs pour 100 000 habitants, toujours suivie de Laval, à 208 cas actifs pour 100 000 habitants.

Viennent ensuite Lanaudière et la Montérégie, avec respectivement 121 et 111 cas actifs pour 100 000 habitants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !