•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Drakkar et l’Océanic trébuchent en prolongation

Des joueurs de l'Océanic sont tenus à l'écart sur la glace par des arbitres de la LHJMQ.

Les joueurs de l'Océanic de Rimouski se sont inclinés face à ceux de l'Olympique de Gatineau dans la bulle à Québec.

Photo : LHJMQ / Alexandre Régimbald

Radio-Canada

Le Drakkar de Baie-Comeau et l’Océanic de Rimouski ont tous les deux perdu leur match vendredi en prolongation.

Le Drakkar a perdu par la marque de 3 à 2 contre les Remparts de Québec, tandis que l’Océanic a cédé face aux Olympiques de Gatineau par la marque 2 à 1.

La défaite a été crève-cœur pour le Drakkar : l’équipe de Baie-Comeau menait 2 à 1 à moins de 30 secondes de la fin de la partie, avant que le gardien Lucas Fitzpatrick ne cède un but alors que son équipe se trouvait en désavantage numérique.

La partie a été envoyée en prolongation, finalement remportée par l'équipe de Patrick Roy.

Les joueurs du Drakkar de Baie-Comeau célèbrent un but sur leur banc.

Malgré un bon début de rencontre, le Drakkar a perdu en prolongation face aux Remparts de Québec.

Photo : LHJMQ / Alexandre Régimbald

L’Océanic a subi un mauvais coup du sort en prolongation : après un tir puissant du joueur au centre de l'Océanic, Xavier Cormier, la rondelle a rebondi violemment sur le poteau du gardien adverse, se retrouvant au centre de la glace, avant d’être captée par un joueur des Olympiques, qui s'est précipité vers le filet rimouskois et a fait remporter la partie à son équipe.

Les deux équipes jouent à Québec, dans le cadre d'un environnement protégé, d'après l’expression de la LHJMQ.

Dimanche, l’Océanic va affronter les Huskies de Rouyn-Noranda à 19 h et le Drakkar jouera contre les Voltigeurs de Drummondville à 14 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !