•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Timberlake s'excuse auprès de Britney Spears, presque 20 ans après leur rupture

Justin Timberlake et Britney Spears, lors d'un événement précédant le gala des Grammys en 2002.

Justin Timberlake et Britney Spears en 2002, lors d'un événement précédant le gala des Grammys.

Photo : Getty Images / J. Emilio Flores

Radio-Canada

Le chanteur américain Justin Timberlake a présenté vendredi ses excuses à la chanteuse Britney Spears dans un message publié sur Instagram, presque 20 ans après leur rupture amoureuse. Ces excuses font suite à la sortie d’un documentaire qui l’accuse d'avoir manipulé cet épisode pour s'attirer la sympathie du public.

Dans le documentaire Framing Britney Spears, produit par le New York Times et diffusé sur la chaîne câblée FX, plusieurs témoins affirment que Justin Timberlake s'est servi de sa rupture avec Britney Spears en 2002 pour lancer sa carrière solo.

Je sais que je n'ai pas été à la hauteur dans ces moments-là, comme dans beaucoup d'autres, a-t-il écrit (Nouvelle fenêtre) en réaction à ce documentaire, et que j'ai bénéficié d'un système qui favorise la misogynie et le racisme.

La chanteuse Britney Spears salue la caméra de la main lors d'un événement médiatique.

« Framing Britney Spears » dénonce le traitement médiatique subi par la chanteuse pop alors qu'elle était au sommet de sa carrière.

Photo : AFP/Getty Images / Valerie Macon

À l’époque, Justin Timberlake a laissé plusieurs médias accuser Britney Spears de l'avoir trompé puis d'avoir rompu brutalement avec lui, sans faire de déclarations publiques sur le sujet. Les témoins rappellent qu'il a présenté le titre Cry Me a River comme directement inspiré de sa rupture, après quatre ans de relation amoureuse.

Les paroles de la chanson évoquent clairement un homme trompé par son ancienne compagne. De plus, le vidéoclip met en scène une femme qui ressemble à Britney Spears et dont on ne voit pas bien le visage.

Des regrets à propos de Janet Jackson

Dans ce même message publié sur Instagram, Justin Timberlake s’excuse également auprès de la chanteuse pop Janet Jackson. Durant le spectacle de la mi-temps du Super Bowl en 2004, l'ancien membre de NSYNC lui avait arraché un bonnet de soutien-gorge, révélant en direct à la télévision un sein de la chanteuse afro-américaine.

Janet Jackson, vêtue en noir, en concert sur la scène du festival Glastonbury, en Angleterre

Janet Jackson en concert à Glastonbury, en 2019

Photo : Getty Images / Ian Gavan

La scène avait choqué les États-Unis et avait durablement affecté la carrière de Janet Jackson, bien davantage que celle de Justin Timberlake.

Je tiens à ces deux femmes, je les respecte, et je sais que je n'ai pas fait ce qu'il aurait fallu, a écrit le chanteur originaire de Memphis, aujourd'hui marié avec la comédienne Jessica Biel.

Je suis désolé pour ces moments de ma vie où mes actes ont contribué au problème, où j'ai monopolisé la parole, où je ne me suis pas exprimé au nom de ce qui était juste, a confessé Justin Timberlake.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !