•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans la liste d'écoute du rappeur Le R Premier

Au cours du Mois de l’histoire des Noirs, un artiste invité prend chaque semaine le contrôle de la sélection musicale de l’émission Sur le vif.

Collage photo de Le R Premier, Victor Démé, Cheikh Lô, Yao, Kimya, Ablaye Cissoko et Volker Goetze.

Le rappeur Le R Premier nous invite dans son univers musical.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Rappeur et slameur bien établi en Ontario français, Le R Premier — de son vrai nom Christian Djohossou — invite le public à vibrer au rythme des chansons qui font remonter ses racines béninoises à la surface. Jazz, hip-hop et rythmes du monde se côtoient pour offrir « un mélange de fougue, de passion et de compassion », fait-il valoir.

1. Djon Maya - Victor Démé

C’est à travers un remixage produit par le duo électro français Synapson (Nouvelle fenêtre) que Le R Premier a d’abord découvert cette chanson de Victor Démé, un artiste du Burkina Faso. Séduit par cette reprise, le Béninois d’origine a entrepris quelques recherches pour dénicher la version originale, parue en 2008. Il vient d’un pays à côté du mien. On a une frontière en commun. Pourtant, je ne le connaissais pas du tout, mentionne-t-il.

Ne parlant pas la langue, le rappeur franco-ontarien ignore le sens des mots contenus dans Djon Maya. Mais la chanson évoque chez lui un sentiment de nostalgie.

C’est ça qui est magique, avec la musique : elle nous parle. On se comprend sans se parler.

Une citation de :Le R Premier, rappeur et slameur franco-ontarien

En modernisant cette chanson de Victor Démé, le duo Synapson permet de faire découvrir cet artiste aux plus jeunes générations. C’est ce qui est intéressant avec la manière dont je l’ai découverte, que ce soit à travers un remix. C’est important de faire revivre le patrimoine de cette manière-là, estime-t-il.

2. Degg Gui - Cheikh Lô feat. Flavia Coelho & Fixi

Les sonorités de ce morceau de Cheikh Lô, originaire du Sénégal, sont inspirées de celles que l’on retrouve dans le Sahel, la région qui borde l'extrémité sud du désert du Sahara.

Ça résonne beaucoup avec les sons qui ont bercé mon enfance. Vers le nord de mon pays, on se rapproche du désert du Sahara. Ces mélodies font vibrer mon ADN, raconte le musicien.

Ce qui l’a surtout séduit, toutefois, c’est le mélange de cultures qui se retrouve à l’intérieur de Degg Gui. Grâce à cette chanson, le slameur a pu découvrir Flavia Coelho, une chanteuse du Brésil. C’est une chanson du Sénégal, avec une chanteuse brésilienne et un accordéoniste [Fixi]. C’est une fusion incroyable! s'exclame le slameur.

3. Nomade - Yao

Comme Yao, Le R Premier est originaire de l’Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui, tous les deux sont établis au Canada. On est vraiment voisins dans nos origines, souligne-t-il. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce morceau l’a touché autant.

Cet élément que nous partageons, lui et moi, a certainement influencé Nomade. Le pont s’est fait tout seul. À travers cette chanson, je ressens cette proximité avec Yao.

Une citation de :Le R Premier, rappeur et slameur franco-ontarien

Dès la première écoute, le rappeur confie s’être reconnu dans les mots et la mélodie. Elle me parle à bien des niveaux, mais surtout au niveau de la musique. Ça résonne beaucoup avec ce que je fais artistiquement, explique-t-il.

4. Comment vous dire - Kimya

Le R Premier tenait à saluer la plume extraordinaire du rappeur afro-canadien Kimya. Originaire de Kinshasa, en République démocratique du Congo, ce dernier est arrivé au Canada à l'adolescence. Désormais, sa musique se propage de plus en plus dans l’Ontario français.

Avec Comment vous dire, Kimya s’adresse à sa mère, décédée très jeune. Il arrive à se livrer et à partager vraiment ce qu’il ressent sur cette chanson, souligne l’artiste béninois.

Je l’ai mis de l’avant pour que les gens plongent encore plus dans l’intimité de Kimya, un artiste de chez eux, puisqu’il vit dans la région.

Une citation de :Le R Premier, rappeur et slameur franco-ontarien

5. Sira - Ablaye Cissoko & Volker Goetze

Le R Premier a découvert Ablaye Cissoko et Volker Goetze alors qu’il écrivait l’une de ses propres chansons, La Cité des 333 Saints, dont le nom fait référence à la ville de Tombouctou, au Mali.

Pendant que j’écrivais cette chanson, je suis allé voir, au cinéma ByTowne, la diffusion du film Tombouctou et j’ai entendu Sira dans la bande originale, se souvient l’artiste. J’ai été foudroyé immédiatement par cette mélodie.

Le duo que forment le trompettiste allemand Volker Goetze et le musicien sénégalais Ablaye Cissoko, virtuose de la kora — un instrument à cordes originaire du Mali — est une collaboration inespérée, selon lui.

Cette rencontre [entre ces deux instruments] et ce profond sentiment qu’on ressent à l’écoute, c’est quelque chose que je me devais de partager, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !