•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un homme marche dans la rue avec un masque sur le visage.

Ottawa entrera en zone orange dès mardi. (Archives)

Photo : Radio-Canada / David Richard

Radio-Canada

Les 27 régions qui seront déconfinées dès mardi, 16 février, ont maintenant leur code couleur.

C'est ce code couleur qui définit les règles sanitaires en vigueur dès mardi.

Les nouvelles règles ont été dévoilées par le gouvernement ontarien en après-midi vendredi par voie de communiqué.

Des 27 régions déconfinées, 2 iront en zone verte; 4 seront en zone jaune; 9 en zone orange et 11 en zone rouge. De plus, la région du Niagara ira en zone grise, ce qui signifie un confinement régional.

Le déconfinement se fait par bureau de santé publique. Les régions desservies par chacun des bureaux cités devront respecter les règles sanitaires associées aux codes couleur.

Voici la liste en détail :

Gris-confinement :

  • Bureau de santé publique de la région du Niagara

Rouge-contrôler :

  • Bureau de santé de Chatham-Kent
  • Services de santé publique de la ville de Hamilton
  • Bureau de santé de Durham
  • Bureau de santé de la région de Halton
  • Bureau de santé de Middlesex-London
  • Bureau de santé de la région de Waterloo et services d'urgence
  • Bureau de santé du district de Simcoe Muskoka
  • Bureau de santé du Sud-Ouest
  • Bureau de santé du district de Thunder Bay
  • Bureau de santé de Wellington-Dufferin-Guelph
  • Bureau de santé de Windsor - comté d'Essex

Orange-restreindre :

  • Bureau de santé du comté de Brant
  • Bureau de santé de l'Est
  • Bureau de santé d'Haldimand-Norfolk
  • Bureau de santé du district d'Haliburton, Kawartha et Pine Ridge
  • Bureau de santé de Huron-Perth
  • Bureau de santé publique de Lambton
  • Santé publique Ottawa
  • Bureau de santé de Porcupine
  • Santé publique Sudbury et districts

Jaune-protéger :

  • Santé publique Algoma
  • Bureau de santé de Grey Bruce
  • Bureau de santé du Nord-Ouest
  • Bureau de santé de Peterborough

Vert-prévenir :

  • Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark
  • Services de santé du Timiskaming

Source : Communiqué du ministère de la Santé de l'Ontario

Cliquez ici pour une liste complète des mesures par code de couleur.

Trois régions sont déconfinées depuis le 10 février et sont au code vert. Il s'agit des régions desservies par les bureaux de santé publique de Hastings Prince Edward; Kingston, Frontenac et Lennox & Addington; ainsi que l'Unité de santé du district de Renfrew County.

Quatre régions n'ont toujours pas de code couleur. Il s'agit de Toronto et de ses banlieues de Peel et de York en plus de la région de North Bay-Parry Sound. Alors que le gouvernement avait déjà annoncé que Toronto, Peel et York allaient devoir attendre jusqu'au 22 février avant le déconfinement, l'annonce de vendredi ajoute North Bay à cette liste.

Le confinement panprovincial était en vigueur depuis le 26 décembre.

Des entrepreneurs soulagés

Le président de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a réagi rapidement à la nouvelle sur Twitter vendredi. Dan Kelly, s'est réjoui que certaines régions sanitaires seront en zone orange, dont Ottawa.

Ottawa est passé à l'orange, ce qui offrira plus de flexibilité et de capacité aux détaillants, aux restaurants intérieurs, aux gymnases et aux salons. C'est une bonne nouvelle.

M. Kelly a cependant ajouté qu'il voudrait voir moins de restrictions en général dans la province.

Pour un grand nombre de propriétaires de petites entreprises de l'Ontario, les nouvelles d'aujourd'hui remplacent essentiellement un confinement provincial par un confinement régional. Les salles à manger des restaurants, les salles d'entraînement, les salons [d'esthétique], la photographie, les arts et les loisirs resteront fermés à Toronto, Peel, York, North Bay et Niagara dans un avenir prévisible.

Dans le communiqué diffusé vendredi, la ministre de la Santé, Christine Elliott, affirme que la santé et la sécurité des Ontariens restent notre priorité absolue. Bien que nous fassions une transition prudente et progressive pour que certaines régions ne soient plus sujettes aux mesures de confinement, le risque de nouveaux variants ne permet pas de réouverture ou de retour à la normale.

C'est d'ailleurs en raison de la présence de ces variants dans la province que la médecin hygiéniste en chef de Toronto, la Dre Eileen de Villa, a affirmé lundi qu'elle préférerait voir la Ville Reine rester en confinement.

L'Ontario a recensé 1076 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 18 décès liés à la maladie vendredi.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !