•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 11 % des Nord-Côtiers vaccinés contre la COVID-19

L'infirmière Cynthia Banada tient une fiole du vaccin Moderna en Floride, le 28 décembre 2020.

La proportion de Nord-Côtiers vaccinés a grimpé de quatre points de pourcentage en dix jours (archives).

Photo : Associated Press / Lynne Sladky

Radio-Canada

Avec la vaccination pour tous les adultes entamée cette semaine dans les secteurs éloignés et isolés de la région, le nombre de Nord-Côtiers vaccinés chaque jour grimpe à vue d'œil.

Selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, plus de 10 000 premières doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées à ce jour, soit auprès de 11 % de la population.

Il s'agit d'une augmentation d'environ 4 points de pourcentage en 10 jours, alors qu’on enregistrait plutôt 7 % au début du mois de février.

Taux de la population vaccinée par région :

  • Côte-Nord : 10,9 %
  • Gaspésie-Îles de la Madeleine : 8,5 %
  • Abitibi-Témiscamingue : 5,3 %
  • Saguenay Lac-Saint-Jean : 3,4 %
  • Bas-Saint-Laurent : 3,1 %

La vaccination de la population adulte est en cours en Minganie, en Basse-Côte-Nord et dans Caniapiscau depuis mercredi. Cette vaccination massive explique entre autre le haut taux de vaccination dans la région.

Le médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun, indique par courriel que différents éléments justifient que la vaccination soit accessible à tous dans ces secteurs.

Une population plus âgée, une forte proportion de personnes ayant des problèmes de santé chroniques ou vivant dans des logements empêchant toute distanciation en cas d’infection font notamment partie de la réalité de ces Nord-Côtiers.

M. Fachehoun précise qu'un accès limité aux soins et des difficultés pour les transferts des patients s'ajoutent aux raisons qui rendent cette population prioritaire.

Des gens se font vacciner assis sur une chaise.

Des résidents de Rivière-au-Tonnerre se sont fait vacciner cette semaine (archives).

Photo : CISSS de la Côte-Nord

Le CISSS se dit satisfait du rythme de la vaccination dans la région. Nous souhaitons [cependant] recevoir plus de doses pour pouvoir vacciner les personnes de 70 ans et plus, affirme le Dr Fachehoun.

Présentement, le CISSS invite les personnes de 80 ans des MRC de la Haute-Nord, de Manicouagan et de Sept-Rivières à prendre rendez-vous pour se faire vacciner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !