•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Achat de 40 000 masques N99 par Québec : un bon signe, selon Sefar BDH

Un masque N99.

Le filtre à l'intérieur du masque N99 est fabriqué à Saguenay par l'entreprise Sefar BDH.

Photo : Avec l'autorisation de Dorma Filtration

Radio-Canada

Presque un mois après avoir obtenu le feu vert de la CNESST, Québec a annoncé vendredi matin l’achat de 40 000 masques N99 auprès de la compagnie Dorma Filtration, dont le filtre est produit par l’entreprise chicoutimienne Sefar BDH.

Selon le directeur général de Sefar BDH, Yves Tremblay, le Canada a déjà commandé bon nombre de masques à Dorma. Pour nous, c’est vraiment un bon signe que le Québec embarque dans la même équipe que le reste du Canada, a-t-il précisé.

Les masques N99, conçus par un docteur acadien, sont réutilisables jusqu’à 30 fois en milieu médical, ce qui permet de réduire les déchets. Cette acquisition nous permet de soutenir un approvisionnement responsable à la fois pour l'environnement et pour l'économie québécoise, a déclaré par voie de communiqué le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. Ce masque bloque jusqu’à 99,9 % des particules, soit plus que le masque N95, qui en bloque de 95 % à 97 %

Cet investissement représente un total de 1,8 M$ pour Dorma Filtration.

La production de filtres chez Sefar BDH pourrait encore augmenter dans les prochaines semaines si le masque N99 était approuvé aux États-Unis. 

En attendant, l’entreprise chicoutimienne achève l’agrandissement de son usine de Chicoutimi. On en est à compléter la ligne de production pour satisfaire à la demande. Puis [...] ça demande beaucoup de logistique, d'investissements et beaucoup de temps, de ressources, a mentionné le directeur général de Sefar BDH, Yves Tremblay. 

Avec les informations de Marie-Michèle Bourassa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !