•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre-Michel Auger sera candidat à la mairie de Bécancour

Pierre Michel Auger debout dans une salle de conférence

Pierre-Michel Auger sera candidat à la mairie de Bécancour.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’ex-député libéral et actuel commissaire industriel de Bécancour, Pierre-Michel Auger, briguera la mairie de Bécancour aux prochaines élections municipales.

Un texte de Catherine Bouchard

Le candidat en a fait l’annonce vendredi matin lors d’un point de presse virtuel. Il indique avoir remis sa démission de son poste à la Ville de Bécancour et que celle-ci sera effective le 26 mars. Sa remplaçante est d’ailleurs elle aussi une ancienne députée du Parti libéral du Québec, Julie Boulet.

Dès que le maire actuel, Jean-Guy Dubois, a décidé de ne pas se représenter, la question m’est venue. [...] Depuis que j’ai parlé de mon intérêt, on m’en parle tous les jours. Je ne voulais pas que ça dure longtemps. Je voulais que ça se sache que je serai candidat, indique M. Auger.

Il estime que près de 1000 nouvelles résidences sont en voie d'être construites dans différents projets de développement domiciliaire dans la municipalité au cours des prochaines années.

Compte tenu de l’expansion résidentielle, j’aimerais que la Ville se dote d’un nouveau plan de planification stratégique, poursuit le candidat. Le but, c’est qu’on réponde aux besoins des citoyens résidentiels et corporatifs.

Son plan s’articule en quatre volets : la qualité de vie des familles, le développement économique, le développement communautaire et l’environnement.

Au niveau du transport collectif, il y a des entreprises du parc industriel qui ont une problématique de main-d'œuvre. On avait même fait une annonce avec PureSphera et Green Tone qui avaient une problématique de main-d'œuvre. Donc, si on peut travailler au transport collectif pour leur amener de la main-d'œuvre sur place, mentionne M. Auger.

Le candidat à la mairie entend aussi travailler sur le réseau cellulaire dans sa Ville qu’il estime important pour son développement. D’ailleurs, selon lui, la fibre optique devrait être disponible partout dans la ville d’ici l’automne prochain.

On en a besoin pour le parc PME qu’on développe actuellement, souligne M. Auger.

Comment entend-il faire campagne en pleine pandémie?

C’est certain que la stratégie est bien différente. On sait qu’en campagne électorale, la stratégie, bien souvent, c’est d’aller dans des endroits publics serrer des mains, parler aux gens, faire du porte-à-porte. Alors que là, ça va être complètement différent. Les réseaux sociaux, je pense que ça va être une façon de parler aux gens, conclut le candidat.

L’aspirant à la mairie espère tout de même que la situation se sera résorbée pour les élections générales municipales du 7 novembre 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !