•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vote en personne à l'élection de samedi est annulé à Terre-Neuve-et-Labrador

Une enveloppe postale contenant les documents.

Le nécessaire pour voter par la poste doit être demandé d'ici 20 heures, lundi prochain.

Photo : CBC/Heather Gillis

Radio-Canada

L'élection provinciale du 13 février à Terre-Neuve-et-Labrador se fera par correspondance et les bulletins de vote seront acceptés jusqu'au 1er mars.

Attention - Cet article contient des informations qui ne sont plus à jour.

Le directeur général des élections de Terre-Neuve-et-Labrador, Bruce Chaulk, a annoncé vendredi soir l'annulation du vote en personne dans les 40 circonscriptions de la province.

Cette élection s'effectuera exclusivement par l'entremise de bulletins de vote spéciaux par la poste, a déclaré M. Chaulk dans un communiqué.

Les bulletins de vote doivent être reçus au plus tard le lundi 1er mars.

Cependant, la date limite pour demander son bulletin de vote est maintenue à 20 h le lundi 15 février.

D'une suspension à une annulation complète

L'annulation du vote en personne survient quelques instants après que la santé publique a annoncé que le variant britannique du coronavirus était la cause de l'éclosion de COVID-19 à Terre-Neuve ces derniers jours.

Depuis lundi, le nombre de cas actifs de COVID-19 à Terre-Neuve est passé de moins d'une vingtaine à au moins 260.

En raison de cette flambée, Bruce Chaulk avait d'abord annoncé jeudi le report du vote dans les 18 circonscriptions de la grande région de Saint-Jean, où on a dépisté la très grande majorité des infections par le coronavirus.

Initialement maintenu, le vote en personne dans les 22 autres circonscriptions vient donc d'être annulé, à une douzaine d'heures de l'ouverture prévue des bureaux de scrutin.

Bruce Chaulk interviewé.

Le directeur général des élections de Terre-Neuve-et-Labrador, Bruce Chaulk

Photo : CBC

Un vote en personne ne se fera pas à une autre date, a précisé le directeur général des élections.

Outre les bulletins déjà déposés en personne lors du vote par anticipation plus tôt ce mois-ci, tout se fera par la poste.

Environ 33 000 électeurs ont déjà voté en personne par anticipation.

Les résultats du vote ne seront pas dévoilés avant que tous les électeurs de la province aient eu la chance de voter.

Le NPD et les progressistes-conservateurs satisfaits

Le chef du Parti progressiste-conservateur et la cheffe du Nouveau Parti démocratique (NPD) de Terre-Neuve-et-Labrador ont salué vendredi soir la décision du directeur général des élections.

Le progressiste-conservateur Ches Crosbie, qui préconisait un report complet des élections, n'a toutefois pas manqué d'écorcher au passage les leaders politiques pour la décision tardive d’annuler le vote en personne.

Ches Crosbie.

Ches Crosbie, chef du Parti progressiste-conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador, le 3 février 2021

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Selon M. Crosbie, les élus doivent avoir une conversation honnête avec le peuple à ce sujet, dès que le moment sera venu.

En conférence de presse vendredi soir, le chef libéral et premier ministre sortant, Andrew Furey, a rappelé qu'il n'avait pas le pouvoir d'annuler le vote ni de repousser une élection, et que la décision appartenait au directeur général des élections.

La cheffe du NPD, Alison Coffin, est elle aussi revenue à la charge avec des critiques, qualifiant d'irresponsable le déclenchement des élections en premier lieu à cette période de l'année.

Alison Coffin.

Alison Coffin, cheffe du Nouveau Parti démocratique de Terre-Neuve-et-Labrador le 3 février 2021

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Il n'était absolument pas nécessaire, en dehors de l'espoir d'un gain politique, qu'il convoque cette élection au milieu de l'hiver, au plus fort d'une pandémie, a fulminé Mme Coffin.

M. Furey était tenu par la loi provinciale d'appeler les électeurs aux urnes d'ici août 2021. Il y avait cinq cas actifs de COVID-19 connus des autorités de santé publique de la province lorsqu'il a déclenché l'élection générale le 15 janvier.

Détails à venir concernant le déroulement des campagnes

Les détails au sujet du déroulement des campagnes électorales maintenant que le vote en personne a été annulé dans toute la province n'ont pas encore été communiqués.

Ces détails sont en train d'être clarifiés ce moment, a indiqué une porte-parole des élections vers 22 h vendredi, Adrienne Luther.

Vendredi après-midi, le bureau du directeur général des élections avait fait savoir que les candidats et les partis politiques allaient pouvoir poursuivre leurs activités normales de campagne électorale dans les circonscriptions où le vote en personne était initialement reporté.

La publicité et les activités de financement devaient pouvoir se dérouler comme à l’habitude jusqu'à la tenue d'un vote en personne. Le montant des dépenses permises demeurait cependant le même.

Les trois chefs assis à des pupitres à plusieurs mètres de distance dans l'Assemblée législative.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le débat des chefs à Terre-Neuve-et-Labrador, le 3 février 2021 à Saint-Jean, entre Andrew Furey (gauche) du Parti libéral, Ches Crosbie (centre) du Parti progressiste-conservateur et Alison Coffin (droite) du Nouveau Parti démocratique.

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Dans les 22 circonscriptions où le vote en personne devait se dérouler samedi, il était interdit aux partis et aux candidats de diffuser des publicités les 12 et 13 février.

Le chef progressiste-conservateur, Ches Crosbie, et la cheffe néo-démocrate, Alison Coffin, avaient déclaré vendredi en journée qu'ils prévoyaient continuer de faire campagne jusqu'à la tenue du vote en personne, contrairement au chef libéral Andrew Furey.

La candidate progressiste-conservatrice dans Lewisporte-Twillingate, Rhonda Simms, avait quant à elle annoncé la suspension de sa campagne après la visite d'une personne atteinte de la COVID-19 à son bureau.

Consultez toutes nos nouvelles électorales.

Avec des renseignements de Patrick Butler et de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !