•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

100 nouveaux cas de COVID-19 découverts à Terre-Neuve-et-Labrador

De ces 100 nouvelles personnes infectées par le coronavirus, 74 sont des personnes mineures.

Janice Fitzgerald en conférence de presse.

La docteure Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, le 11 février 2021.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La docteure Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, a annoncé jeudi la découverte de 100 nouveaux cas de COVID-19, qui portent le bilan provincial à au moins 210 cas actifs, presque tous dans la région de Mount Pearl et de Saint-Jean. Aucune de ces personnes n'est hospitalisée.

De ces 100 nouvelles personnes infectées par le coronavirus, 74 sont des personnes mineures.

Tous les nouveaux cas, sauf un, sont dans l’est de Terre-Neuve. L’autre est dans l’ouest.

La transmission se fait en majorité parmi des élèves d'une école de Mount Pearl et chez les adultes de leur entourage, a précisé la docteure Fitzgerald.

Ne faites pas l'erreur de croire que la COVID est limitée à Mount Pearl. Nous avons trouvé des cas dans toute la région, a prévenu la médecin hygiéniste jeudi.

Toutes les écoles de la région de Saint-Jean sont fermées et vont le demeurer au moins jusqu'au 26 février.

Mise en quarantaine demandée

La médecin hygiéniste en chef demande que certaines personnes, y compris des jeunes d’âge scolaire, s’isolent si elles font partie des gens remplissant les critères suivants :

— les élèves de la 7e à la 12e année et tout autre individu ayant été présent à un rassemblement de plus de 10 personnes dans la région de Saint-Jean entre le 5 et le 7 février.

— tout élève de la 7e à la 12e année et tout autre individu ayant pris part à un sport d’équipe avec des élèves, entre le 5 et le 7 février. Cela inclut les personnes qui habitent hors de la région de Saint-Jean qui ont joué avec ou contre des équipes de Saint-Jean, ou ont participé à un tournoi.

— les entraîneurs ou toute autre personne ayant été en contact avec une équipe scolaire composée de joueurs de la 7e à la 12e année qui a joué ou tenu un entraînement dans la région de Saint-Jean entre le 5 et le 7 février.

La docteure Janice Fitzgerald spécifie que les individus qui remplissent ces critères, même s’ils n’ont pas de symptôme, doivent s’isoler :

— à l’écart des membres de leur propre foyer,

— pendant 17 jours,

— en commençant à compter à partir de la plus récente de deux dates : le jour de leur dernière participation à une des activités décrites ci-haut, ou la date de leur dernier contact avec une personne qui a reçu des résultats positifs à la suite d'un test de dépistage du coronavirus.

Si les personnes en isolement ont un ou plusieurs symptômes qui s’apparentent à ceux de la COVID-19, on leur demande de téléphoner au 811 pour qu’ils puissent passer un test de dépistage.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La docteure Fitzgerald indique que 1667 personnes ont passé un test de dépistage dans les dernières 24 heures. Il s’agit d’un record de tests pour une seule journée dans cette province, dépassant largement le précédent sommet de 860 tests réalisés mardi dernier.

La médecin hygiéniste en chef a affirmé que la régie de la santé de l’est de Terre-Neuve déployait des efforts pour tester davantage de personnes. Elle a aussi mentionné que la province avait fait parvenir des échantillons au laboratoire national de microbiologie pour dépister des variants du coronavirus, mais qu’elle est toujours en attente de résultats.

Avant jeudi, la province n'avait jamais annoncé un nombre si élevé de nouvelles infections. Les 210 cas actifs que les autorités de santé publique ont pu identifier jusqu'à maintenant représentent le total le plus élevé depuis le début de la pandémie, surpassant les 192 cas actifs que la province dénombrait le 6 avril 2020.

La montée des cas de COVID-19 se produit alors qu’une élection générale est prévue pour samedi, 13 février. Jeudi, le directeur général des élections de Terre-Neuve-et-Labrador a annoncé le report du vote dans 18 des 40 circonscriptions de la province.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.