•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Wood Buffalo refuse de transférer les appels du 911 au service provincial

Les pompiers d'Anzac posent devant leurs camions garés devant la caserne.

Le service des pompiers d'Anzac est composé de volontaires locaux qui aident les résidents en attendant les ambulances de Fort McMurray, situé à environ 50 kilomètres de là.

Photo : Courtoisie de Julie Stewart / Parc Ca

Radio-Canada

Le maire de la municipalité régionale de Wood Buffalo, Don Scott, a annoncé mercredi qu’il ne transférera plus les appels aux 911 vers les répartiteurs provinciaux.

Je crois en cette cause. Nous devons défendre nos résidents, a déclaré Don Scott.

Lors de la réunion du conseil de mardi soir, le maire de la municipalité régionale de Wood Buffalo a présenté une motion visant à arrêter le transfert des appels. La motion a été adoptée à l’unanimité par les membres du conseil.

Depuis la mi-janvier, Services de santé Alberta (AHS) a centralisé les services d’ambulances de Calgary, de Red Deer, de Lethbridge et de Wood Buffalo.

Or, les maires de ces communautés s’insurgent contre cette décision depuis son annonce, en août dernier. Ils pensent que le nouveau système met des vies en danger.

Selon eux, le déploiement des services d'urgence prend plus de temps, car les répartiteurs provinciaux ne connaissent pas les terrains d’intervention.

Nos répartiteurs locaux connaissent chaque recoin de cette région et nous utilisons ces connaissances pour que notre personnel d’intervention d'urgence se rende sur les lieux où il y a des besoins aussi rapidement que possible, explique Jody Butz, chef des pompiers de la municipalité régionale de Wood Buffalo.

AHS n'a qu'un système informatique pour répondre à cela.

Calgary, Red Deer, Lethbridge et Wood Buffalo gèrent leurs propres centres de répartition des ambulances depuis 2009. Avec cette décision, le réseau de service d’ambulances provincial comprend toujours ces quatre centres.

D’après AHS, le système centralisé fonctionne bien.

Prêts à tout

Le maire Wood Buffalo, Don Scott, ainsi que plusieurs conseillers municipaux se disent prêts à risquer leurs postes pour soutenir cette cause.

Je mets au défi le gouvernement provincial de me démettre de mes fonctions de maire.

Une citation de :Don Scott, maire de la municipalité de Wood Buffalo

La conseillère Verna Murphy a accusé le gouvernement de faire de la politique avec la vie des gens.

Des conséquences bien réelles

Julie Stewart, capitaine des pompiers volontaires d'Anzac, explique que depuis les trois semaines où les services d’urgence ont été centralisés, il y a eu plusieurs incidents graves où les pompiers n'ont pas été appelés à temps. Des personnes blessées ont dû attendre environ une heure pour recevoir des soins médicaux.

Julie Stewart est heureuse d'apprendre la décision du conseil municipal.

Elle ajoute qu'elle espère que d'autres municipalités touchées par le changement adopteront la même approche.

Un porte-parole d'AHS, Kerry Williamson, a déclaré qu’il est au courant de la motion, mais qu'il n'a reçu aucune information directement de la municipalité régionale de Wood Buffalo.

AHS fera tout son possible pour s'assurer que les patients ne soient pas mis en danger, déclare-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !