•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un cas supplémentaire sur la Côte-Nord

Une femme masquée marche dans la rue avec un paquet dans les mains.

Depuis le début de la pandémie, 349 personnes ont contracté la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Selon le dernier bilan de la santé publique, une seule nouvelle contamination à la COVID-19 a été recensée sur la Côte-Nord, dans la MRC de Sept-Rivières.

Puisqu'aucune nouvelle guérison n'a été enregistrée, le nombre de cas actifs passe donc à neuf dans la région.

Aucune nouvelle hospitalisation n’a été signalée dans la région et le nombre de décès reste stable.

Cas par MRC :

  • Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 6
  • Caniapiscau : 8
  • La Haute-Côte-Nord : 26
  • Manicouagan : 106
  • Minganie : 17
  • Sept-Rivières : 186 (+1)

Source : CISSS de la Côte-Nord

Au cours des derniers jours, cinq contaminations à la COVID-19 ont été recensées dans quatre écoles de la ville de Sept-Îles.

Pour des raisons de confidentialité, il n’est pas possible de savoir si le nouveau cas rapporté mercredi a un lien avec ces contaminations.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord affirme toutefois que la personne contaminée a été en contact avec un cas déjà confirmé par la santé publique.

Début de la vaccination

Par ailleurs, la vaccination dans les territoires éloignés de la Côte-Nord est maintenant amorcée. Les adultes de la Minganie, de la Basse-Côte-Nord et de la MRC de Caniapiscau pourront donc recevoir une première dose du vaccin de la compagnie Moderna.

Ailleurs au Québec, la santé publique fait état de 989 nouveaux cas et de 34 décès supplémentaires. Le bilan des hospitalisations subit une baisse de 22, pour un total de 918 personnes toujours à l'hôpital.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !