•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion dans un immeuble d’une centaine de résidents à North Bay

Un immeuble d'une dizaine d'étages bordé d'un jardin.

L’origine de l’éclosion dans cet immeuble de 130 résidents est encore inconnue.

Photo : Skyline Living

Radio-Canada

À North Bay, une centaine de personnes sont en isolement dans leurs appartements à la suite d’une éclosion de COVID-19 dans l’immeuble Lancelot Apartments.

Pour le moment, 19 résidents et deux visiteurs ont été déclarés positifs, dont trois cas seraient porteurs d’un variant plus contagieux. Un résident est actuellement à l’hôpital.

Les tests visant à identifier la souche du variant prendront encore quelques jours.

Le personnel du bureau de santé du district de North Bay Parry Sound a testé 110 personnes samedi sur un total de 130 résidents de l’immeuble.

Le bureau de santé a également renvoyé les élèves et le personnel de l'école publique de Sunset Park en raison d'un contact avec une personne du Lancelot Apartments qui serait porteuse d’un variant contagieux de la COVID-19.

Le Bureau de santé du district de North Bay Parry Sound.

Le Bureau de santé du district de North Bay Parry Sound.

Photo : Google Maps

La recherche des cas contacts de toutes les personnes de l’immeuble qui ont été déclarées positives est toujours en cours.

L’origine de l’éclosion est encore inconnue.

Un cauchemar

Le vice-président de Skyline Living, la société propriétaire de l'immeuble de 98 unités, indique que les locataires sont inquiets.

On leur a demandé de s'isoler tout de suite. Beaucoup d'entre eux se sentent seuls. Ils sont préoccupés par la satisfaction de leurs besoins quotidiens, explique B.J. Santavy.

« Ce qui arrive, c'était notre pire cauchemar. C'est quelque chose qui nous préoccupait depuis le tout début de la pandémie. »

— Une citation de  B.J. Santavy, vice-président de Skyline Living

M. Santavy indique que du nettoyage supplémentaire est fait dans l'immeuble, mais qu'aucun changement n'a été fait dans les autres propriétés de Skyline Living, y compris les complexes d'appartements de Sudbury, Sault Ste. Marie et Timmins.

Chaque fois que quelqu'un quitte son domicile, sauf pour des déplacements essentiels, il met tout le monde en danger. C'est encore plus préoccupant avec un possible variant de la COVID-19 dans notre district, alerte Dr Chirico.

L'éclosion aux Lancelot Apartments représente environ 75 % du total des 24 cas actifs de COVID-19 dans le district de santé de North Bay Parry Sound.

Santé publique Ontario procède actuellement au dépistage de trois variants de COVID-19 qui sont considérées comme plus infectieux et susceptibles de provoquer des symptômes plus graves.

D'après les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !