•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une formation accélérée de préposés aux bénéficiaires à Kapuskasing

Des étudiants sont assis à leur bureau dans une salle de classe et portent le masque.

Dix-huit étudiants font partie de la première cohorte au campus de Kapuskasing du Collège Boréal.

Photo : Collège Boréal

Radio-Canada

Alors que la formation de préposés aux services de soutien personnel s’étale habituellement sur 28 semaines, le programme accéléré du Collège Boréal au campus Kapuskasing vise à former des préposés en 12 semaines.

Ce projet pilote qui a débuté avec la rentrée du mois de janvier 2021 viendra contrer la pénurie de professionnels de la région, soutient le Collège Boréal dans un communiqué de presse.

Ce type de formation rapide est une première pour l'établissement.

Dix-huit étudiants font partie de la première cohorte au campus de Kapuskasing du Collège Boréal.

Ce programme accéléré nous permettra d’augmenter notre capacité communautaire en formant plusieurs préposés et préposées au soutien qui pourront appuyer nos partenaires en santé dès le mois d’avril.

Une citation de :Jessica Allarie, cheffe des ressources humaines, Hôpital Sensenbrenner

Les étudiants inscrits au programme sont parrainés par un établissement qui prend en charge les frais de scolarité et les manuels scolaires.

Dix-sept d’entre eux sont parrainés par l’Hôpital Sensenbrenner et une étudiante est parrainée par le Manoir North Centennial.

À cause de la pénurie de main-d'œuvre, les hôpitaux, les centres de soins de longue durée et autres institutions de santé embauchent régulièrement du personnel non qualifié à titre d’aide aux préposés. Les 18 étudiantes et étudiants ont ainsi été embauchés pour aider à combler les besoins en main-d’œuvre, affirme le Collège Boréal.

Le programme permet une alternance entre les cours, trois jours par semaine, et la pratique à titre d’aide aux préposés, les deux autres jours de la semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !