•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le REM n’ira pas à Chambly et Saint-Jean-sur-Richelieu, confirme la ministre Rouleau

Chantier du REM à Brossard

Chantier du REM à proximité du centre DIX30 à Brossard.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

C’est une mauvaise nouvelle pour les banlieusards de la région de Montréal. « Il n’y aura pas de Réseau express métropolitain (REM) à Chambly et à Saint-Jean-sur-Richelieu », a confirmé mardi Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports. Il s'agissait pourtant d'une promesse électorale de la CAQ.

Le projet consistait à prolonger de 22 kilomètres le REM de Brossard jusqu’à l’intersection des autoroutes 10 et 35 entre Chambly et Saint-Jean-sur-Richelieu.

En entrevue à Tout un matin, Mme Rouleau qui est également ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal précise que la Caisse de dépôt et placement ne veut pas poursuivre les travaux du REM dans ce secteur-là. Il n’y a pas de gain de temps pour les usagers et ça ne rencontrait pas non plus les exigences du modèle économique de la Caisse de dépôt en termes d’achalandage.

Il y aura toutefois du transport collectif, ajoute la ministre Rouleau qui se veut rassurante, évoquant une voie réservée, sans donner plus détails.

Une carte du REM.

Une carte du REM, auquel on a ajouté trois liens vers le nord, l'est et le sud.

Photo : Radio-Canada

Loin d’être rassurée, Alexandra Labbé, mairesse de Chambly, se dit déçue. On attendait ce projet-là […] on avait bon espoir d’avoir une solution pour le transport collectif pour la population de Chambly, confie-t-elle sur RDI matin.

On accuse le coup et on a bien hâte de voir les détails de l’étude pour mieux comprendre la décision […] On a été très peu consultés.

Une citation de :Alexandra Labbé, mairesse de Chambly

L’élue rappelle que c’était une promesse forte de la CAQ. Il y avait beaucoup d’attentes . Elle s’attend à beaucoup de déception au sein la population.

En mai 2018, la CAQ avait fait savoir qu’une fois au pouvoir, un gouvernement Legault prolongerait le REM de Brossard jusqu'à Chambly.

Cela avait pour objectif de désengorger le secteur du carrefour des autoroutes 10 et 30, déjà achalandé avant même la construction du terminal Rive-Sud du REM à proximité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !