•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les écoles secondaires de la région de Saint-Jean fermées

Un autobus scolaire à l'extérieur de l'École Rocher-du-Nord.

L'École Rocher-du-Nord, à Saint-Jean, T.-N.-L., est fermée pour au moins deux jours.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Radio-Canada

Toutes les écoles secondaires de la région de Saint-Jean, incluant l’école francophone Rocher-du-Nord, ferment temporairement en raison de la hausse du nombre de cas de COVID-19 dans l’est de la province.

Lundi, la médecin hygiéniste en chef Janice Fitzgerald a annoncé une hausse importante des cas de COVID-19 dans la région métropolitaine de Saint-Jean.

Une éclosion a notamment été signalée à l’école secondaire de Mount Pearl et la santé publique a également décelé des cas au sein d’équipes sportives de cet établissement.

Par prévention, toutes les écoles secondaires, autant les écoles anglophones que l’école secondaire francophone Rocher-du-Nord, suspendent les cours jusqu’à au moins mercredi.

Dû aux nouvelles mesures annoncées par la santé publique, le Conseil scolaire francophone provincial vient d’annoncer qu’en raison d’une situation liée à la propagation du COVID-19, les cours à l’école Rocher-du-Nord seront suspendus mardi et mercredi de cette semaine, a déclaré la directrice de l’école Nicole Champdoizeau, dans un courriel à Radio-Canada.

Pour le moment, les écoles primaires de la région poursuivent l’enseignement de façon régulière. L’école des Grands-Vents ouvrira deux heures plus tard qu’à l’habitude mardi, mais cela en raison des mauvaises conditions météorologiques.

La fermeture des écoles secondaires a pour objectif de laisser le temps à la santé publique d’effectuer la recherche de contacts étroits.

C’est une mesure malheureuse, mais une étape prudente prise dans l’intérêt des élèves et du personnel enseignant, affirme dans un communiqué Tony Stack, directeur général du district scolaire anglophone de Terre-Neuve-et-Labrador.

M. Stack affirme aussi que le district poursuivra sa collaboration avec les autorités sanitaires et s’engage à informer rapidement le public des mises à jour dans ce dossier. Cette période permettra aussi aux enseignants de se préparer à enseigner de manière virtuelle si la fermeture devait se prolonger.

En raison de la météo, les écoles étaient fermées lundi, ce qui signifie que la dernière journée où les élèves ont été en classe était vendredi.

Avec les informations de Patrick Butler

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !