•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un dépistage préventif chez les policiers de Lévis

Des auto-patrouilles du Service de police de la Ville de Lévis.

Des policiers de Lévis doivent faire respecter les consignes de la santé publique pendant la pandémie de COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Quelque 170 policiers et le personnel civil du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) devront subir un test de dépistage préventif de la COVID-19 après que deux policiers ont été déclarés positifs. L'opération a commencé mardi matin et se poursuivra mercredi.

Bien que les deux policiers ne fréquentent plus leur travail depuis la semaine dernière, la direction de santé publique a demandé à ce qu'ils passent un test de dépistage préventif.

La direction a également recommandé que quatre autres policiers soient placés en quarantaine par mesure préventive.

Une unité mobile du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches se rendra notamment au quartier général du SPVL, mardi et mercredi, pour faire passer les tests de dépistage.

Impossible pour le moment de savoir si les policiers ont contracté la maladie alors qu'ils étaient en service, selon le porte-parole du SPVL, Jean-Sébastien Levan.

Ce dernier assure que la situation ne changera rien sur le terrain.

Ça n'aura aucun impact auprès du public. On va offrir exactement le même service, a promis M. Levan.

Il faut penser qu'on a des policiers temporaires qui peuvent être mis à profit durant ce dépistage préventif, a-t-il conclu.

Depuis le début de la pandémie, les policiers doivent respecter des règles sanitaires très strictes. La Ville a déployé ses policiers dans 5 sites au lieu de 2 pour éviter qu'ils soient en contact les uns avec les autres.

Le maire Gilles Lehouillier confirme qu'il y a eu quelques cas de Covid au service de police, mais il précise que ce sont des cas isolés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !