•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adam Auclair sous les confettis du Super Bowl avec Antony

Les deux frères posent avec le trophée sur le terrain.

Adam Auclair était au stade Raymond-James de Tampa Bay pour soutenir son frère Antony et les Buccaneers au Super Bowl, dimanche soir.

Photo : Courtoisie

Antony Auclair a pu célébrer la conquête du Super Bowl des Buccaneers en famille, dimanche soir. Présent à Tampa Bay, son petit frère Adam l’a rejoint sur le terrain après le dernier coup de sifflet. Un moment surréel pour les deux Beaucerons un peu plus de quatre ans après avoir remporté ensemble la Coupe Vanier avec le Rouge et Or.

Honnêtement, c’était vraiment fou. Les confettis nous tombaient dessus, le trophée dans les mains d’Antony. Dans ma tête, c’était inatteignable d’être aussi près des célébrations du Super Bowl. Je ne m’en suis pas encore tout à fait remis, a tenté de décrire Adam Auclair, tout sourire, lundi.

Posant ensemble avec le trophée Vince-Lombardi sur le terrain du stade Raymond-James, les deux frères peinaient à réaliser ce qu’ils vivaient. Antony était vraiment, vraiment, vraiment content, mais on dirait qu’il était un peu sans mot, relate Adam.

Si son grand frère n’était pas en uniforme dimanche soir, il n’en demeure pas moins qu’il a eu son mot à dire dans les succès des Buccaneers tout au long de la saison, estime le benjamin. La conquête du Super Bowl est venue, en quelque sorte, récompenser le vétéran de quatre saisons dans la NFL pour des années d’efforts et de sacrifices.

C’est depuis ses débuts au football. Ça remonte à très loin. Je suis vraiment fier d’Antony et je lui souhaite que ça dure encore longtemps.

Une Coupe Grey, avec ça?

Adam Auclair avait pesé le pour et le contre avant de s’envoler pour Tampa Bay pour assister au Super Bowl. Lundi, il se félicitait de sa décision alors qu’il se préparait à rentrer au Québec après avoir testé négatif à deux tests de dépistage de la COVID-19. Les deux frères partageront le souvenir de cette conquête pour la vie.

La ville était en folie. Tout le monde klaxonnait, il y avait des drapeaux partout, les gens dansaient dans les rues , décrit-il.

Choix de premier tour du Rouge et Noir d’Ottawa dans la Ligue canadienne de football, le printemps dernier, le demi défensif ne cache pas que le match du Super Bowl l’a rendu encore plus impatient de retrouver le terrain.

Être dans les estrades pendant un match, quand tu es joueur de football et que ça fait un an que tu n’as pas mis le casque et les épaulettes, ça m’a donné encore plus le goût. J'ai tellement hâte de juste recommencer à m’entraîner normalement.

Au fil de la nuit de célébration, Antony Auclair n’a d’ailleurs pas manqué de faire remarquer un détail à son petit frère. Il m’a dit qu’on avait quasiment tout gagné, sauf la Coupe Grey. Il m'a envoyé un petit message.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !