•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba veut mieux adapter son enseignement supérieur au marché du travail

La façade d'un édifice de l'Université du Manitoba.

La province affirme que cette stratégie encouragera le milieu universitaire et les industries à établir davantage de partenariats.

Photo : Radio-Canada / Darren Bernhardt

Le gouvernement du Manitoba lance une stratégie sur trois ans visant à donner aux étudiants de niveau postsecondaire un meilleur accès au marché du travail pendant leurs études tout en allant de l’avant avec un remaniement prévu de l’enseignement supérieur.

Le ministre de l'Éducation postsecondaire, du Développement des compétences et de l'Immigration, Wayne Ewasko, a présenté ce plan triennal en déclarant qu'il stimulera l’économie du Manitoba en y ajoutant les emplois et les compétences dont la province a besoin.

Selon lui, cette stratégie axée sur les compétences, les talents et les connaissances permettra de définir les compétences dont les employés auront besoin et de veiller à ce que les établissements postsecondaires et le marché du travail s’y adaptent.

L’objectif principal est d’avoir les bonnes personnes ayant les bonnes compétences au bon moment, et c’est ce que nous devons atteindre pour améliorer l’économie du Manitoba après la pandémie.

Une citation de Wayne Ewasko, ministre de l'Éducation postsecondaire, du Développement des compétences et de l'Immigration

Une grande partie du plan repose sur l’enseignement supérieur, que la province a déjà indiqué vouloir réformer en adaptant l’enseignement postsecondaire et son financement au marché du travail.

« Rééquilibrer les programmes »

Les établissements d’enseignement supérieur, notamment l’Université de Saint-Boniface et l'Université de Winnipeg, seront appelés à offrir à tous les étudiants des possibilités d’emploi, comme des programmes coopératifs, des stages ou de l’apprentissage sur le terrain.

Ils devront fournir de l’information sur le marché du travail avec leurs futurs étudiants et explorer des façons de relier les droits de scolarité aux besoins de l’économie.

La province demande ainsi aux établissements d’enseignement postsecondaire de rééquilibrer les programmes qui surchargent le marché du travail en faveur de programmes dans les secteurs où la demande est forte.

De plus, la province prévoit d’évaluer les répercussions de la pandémie pour déterminer la formation nécessaire au soutien des personnes ayant perdu leur emploi de façon permanente.

Wayne Ewasko précise que la province s’emploiera à attirer et à retenir des travailleurs qualifiés et à orienter l’immigration sur les besoins du Manitoba.

Le ministre n'a fourni aucune estimation des coûts pour cette stratégie et n’a pas non plus indiqué le genre de compétences dont le Manitoba aurait besoin.

La province assure qu’elle publiera des rapports annuels pour rendre compte de l’évolution de cette stratégie au fil des années.

Peu de détails fournis

Le président de la Fédération des associations de professeurs universitaires du Manitoba, Scott Forbes, pense que le plan du gouvernement manque d’information.

Le ministre a certainement présenté des objectifs, mais sans beaucoup de détails. Je ne sais vraiment pas ce qui va se passer sur le terrain, affirme-t-il.

Scott Forbes apprécie toutefois les mesures destinées à accroître les inscriptions pour les études postsecondaires et fournir aux étudiants plus d’information avant leur inscription.

Je suis un peu surpris par le genre d’approche philosophique, parce que les gouvernements de centre droit nous disent habituellement que le gouvernement ne devrait pas choisir des gagnants et des perdants dans les domaines des affaires et de l’industrie, note Scott Forbes. Pourtant, cela semble être précisément ce que notre gouvernement fait ici, c’est-à-dire subventionner les coûts de formation de certaines entreprises et industries. Cela me surprend.

Avec les informations de Ian Froese

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Manitoba

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Manitoba.