•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trottinettes électriques en libre-service : le concept proposé à Saskatoon

Des trottinettes électriques de l'entreprise Bird sur Whyte Ave à Edmonton le dimanche 18 août 2019.

L’entreprise américaine Lime, une filiale de Google, a fait une demande d’implantation de trottinettes électriques en janvier 2020 dans la capitale Regina et à Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

La tendance des trottinettes électriques pourrait arriver à Saskatoon à la faveur de la proposition d’un entrepreneur local.

Déjà présentes dans plusieurs villes au Canada, les trottinettes en libre-service ne sont pas encore utilisées par les Saskatchewanais. Cependant, cela pourrait bientôt être le cas si le dossier de Ben Quattrini obtient l’approbation du conseil municipal.

L’entrepreneur a officiellement présenté sa demande devant le comité des transports de la Ville la semaine dernière. Selon lui, l’arrivée des trottinettes électriques en libre-service à Saskatoon pourrait révolutionner le transport actif dans la ville et bénéficier aux entreprises locales.

Cela ferait garder l'argent du tourisme à Saskatoon et soutiendrait vraiment les entreprises locales, soutient Ben Quattrini.

Ben Quattrini propose une application qui permettrait aux habitants et aux touristes de trouver un appareil disponible et en libre-service, un avantage dit-il en comparaison avec le système de transport collectif traditionnel, comme le bus.

Il a même une idée du prix que les utilisateurs devront débourser pour rouler à travers la ville : 1 $ pour débloquer l’appareil et chaque minute de fonctionnement facturée à 35 cents.

Seul problème : la réputation controversée des trottinettes électriques dans les autres villes du pays. La Ville de Montréal a même décrit son essai avec les engins comme un constat d’échec. En cause notamment, leurs utilisations sur les trottoirs et autres zones non autorisées tout comme leurs stationnements chaotiques.

Une idée déjà proposée auparavant

Une demande d’introduction de trottinettes électriques sur le territoire de Saskatoon avait déjà été déposée au conseil municipal en janvier 2020.

L’entreprise américaine Lime a fait sa demande d’implantation dans la capitale Regina et à Saskatoon. La filiale de Google s’est cependant heurtée à des lois provinciales ne permettant pas aux trottinettes électriques de circuler dans les rues.

À l’époque, un porte-parole du gouvernement de la Saskatchewan affirmait qu’une implantation potentielle de Lime dans la province soulevait aussi une préoccupation quant à la sécurité des usagers de la route, à cause du manque d’équipement de sécurité spécifique pour ce type de moyen de transport.

Cette fois-ci, Ben Quattrini propose ses propres services pour rendre cette idée faisable et sécuritaire.

Nous projetons d’avoir une équipe sur le terrain 24 heures par jour, 7 jours sur 7 pour charger, désinfecter et déplacer les appareils.

L’entrepreneur s’est proposé de mettre en œuvre le programme au complet si le conseil municipal valide le projet. Un rapport examinant cette idée sera peut-être présenté en avril prochain devant le conseil municipal.

Avec les informations de Julia Peterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !