•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ancienne vedette de la LNH analyse des espoirs du Nord de l'Ontario

Dmitry Sokolov, Damien Giroux et Ryan O'Rourke

Dmitry Sokolov, Damien Giroux et Ryan O'Rourke jouent maintenant tous pour la même équipe : le Wild de l'Iowa, dans la Ligue américaine de hockey.

Photo : Iowa Wild

Frédéric Projean

L'ancienne vedette de l'Avalanche du Colorado et du Canadien de Montréal Alex Tanguay est un témoin privilégié de l'ascension de trois joueurs de hockey du nord de l'Ontario dans les rangs professionnels.

Celui qui occupe depuis un an le poste d'entraîneur adjoint du Wild de l'Iowa, le club-école du Wild du Minnesota, a bien voulu évaluer pour Ici Nord de l'Ontario trois athlètes qui ont des liens avec le Grand Sudbury et Sault-Sainte-Marie.

Avec ses plus de 1000 matchs dans la LNH, Alex Tanguay a vu des jeunes espoirs au cours de sa carrière, et offre une analyse objective de ce qu'il a observé dans les derniers jours.

Damien Giroux

Le joueur de centre de Hanmer et choix de 5e ronde du Wild en 2018 pourrait techniquement jouer une dernière année dans les rangs juniors majeurs, avec le Spirit de Saginaw.

Avec l'absence de parties dans la Ligue de hockey de l'Ontario cette saison, Damien Giroux a disputé en fin de semaine ses deux premiers matchs professionnels, avec le Wild de l'Iowa, dans Ligue américaine de hockey (AHL).

Damien Giroux entouré de ses coéquipiers.

Damien Giroux, au centre, a joué ses premiers matchs officiels dans la Ligue américaine de hockey en fin de semaine dernière.

Photo : Shane Abbitt/Iowa Wild

Le joueur de centre en a profité pour récolter son 1er point dans la AHL.

Il avait, quelques jours avant, connu un excellent camp d'entraînement, selon Alex Tanguay.

Jumelé à d'autres jeunes joueurs de la formation, il ne fait aucun doute dans son esprit que son temps de glace va augmenter au fur et à mesure que la saison progressera.

Il apporte beaucoup d'énergie, il a beaucoup de "drive", de détermination. Ça va beaucoup aider son jeu, dit-il.

C'est un jeune avec un très bon sens du hockey, très compétitif, il a de belles aptitudes, mais il va y avoir une courbe d'apprentissage à avoir.

Une citation de :Alex Tanguay, entraîneur adjoint du Wild de l'Iowa

Ryan O'Rourke

Le capitaine des Greyhounds de Sault-Sainte-Marie, âgé de 18 ans, profite lui aussi de l'absence de hockey dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) pour jouer avec le Wild de l'Iowa.

Alex Tanguay voit des belles qualités de leader et des aptitudes à jouer dans la LNH un jour chez Ryan O'Rourke, sélectionné en 2e ronde du Wild du Minnesota en octobre dernier

Malgré sa confiance en soi, l'entraîneur adjoint rappelle cependant que la marche est très haute entre la OHL et les rangs professionnels, tant d'un point de vue physique que mental.

Un joueur de hockey portant un chandail rouge et un casque noir

Alex Tanguay a entre autres joué pour les Flames de Calgary.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Ryan arrive à 18 ans. C'est sûr que d'un point de vue maturité physique il a beaucoup à apprendre. Mais je suis très impressionné de ce qu'on a vu au camp d'entraînement, dit Alex Tanguay.

Ryan c'est un gars sur la glace qui a un bon patin, il a beaucoup de "poise" sur la rondelle, capable de garder la rondelle sur son bâton une belle 1re passe, il pas "flashy". Maintenant, il a des choses à améliorer comme son physique.

Une citation de :Alex Tanguay, entraîneur adjoint du Wild de l'Iowa

C'est à nous de les aider pour non seulement leur éthique de travail, mais leur préparation pour devenir un joueur professionnel, ajoute l'entraîneur adjoint.

Dmitry Sokolov

L'ailier droit de 22 ans Dmitry Sokolov est le plus âgé du trio de joueurs.

S'il n'est pas originaire du Nord, Dmitry peut se vanter d'avoir compté 98 buts en 167 parties avec les Wolves de Sudbury, entre 2015 et 2018.

Il a bien amorcé la présente saison avec le Wild de l'Iowa, avec 2 buts en autant de matchs.

Il a des aptitudes de compréhension de jeu, de maniement de rondelles, de fin marqueur. Il n'a pas besoin de beaucoup d'espace pour mettre la rondelle au fond du filet.

Une citation de :Alex Tanguay, entraîneur adjoint du Wild de l'Iowa

Sa progression physique n'a peut-être pas été aussi vite que certains l'auraient espéré, note Alex Tanguay. Est-ce qu'il va être capable de points cette année? Il a encore beaucoup de travail au point de vue physique pour s'améliorer.

Mais avec le "taxi squad", c'est quelqu'un il va avoir de belles minutes sur un gros trio en avantage numérique et on va avoir besoin de ses aptitudes avec son bâton pour nous marquer des buts, conclut l'entraîneur adjoint.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !