•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle hausse de cas de COVID-19 dans la MRC d’Abitibi

L'affiche indique aux usagers où aller pour entrer dans la clinique.

L'entrée de la clinique de dépistage et d'évaluation à l'hôpital d'Amos (archives).

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Luneau

Radio-Canada

Les quatre nouveaux cas de COVID-19 signalés dans les dernières 24 heures se trouvent dans la MRC d’Abitibi.

La santé publique régionale indique surveiller de près la situation dans ce secteur.

Bien que trois des quatre nouveaux cas soient liés entre eux, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) affirme enquêter pour trouver la source d’exposition.

Les hospitalisations diminuent à nouveau. Selon le dernier bilan, les deux personnes hospitalisées en lien avec le virus se trouvent à l’unité des soins intensifs.

Pour chaque résultat de dépistage positif, la santé publique doit débuter une enquête épidémiologique. L’équipe du Vidéojournal vous présente les coulisses ici.

Une infirmière parle au téléphone. Elle porte un masque de procédure.

Danielle Gélinas doit notamment s'assurer que les personnes infectées par la COVID-19 ont l'information nécessaire pour éviter la propagation.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Ouellette

Je m’organise toujours pour faire deux téléphones pour une enquête parce qu’on leur dit beaucoup d’informations la première fois. […] Je leur dis que j’ai oublié de vous demander des choses et vous, vous allez en avoir oublié probablement. Ils ne font pas ça pour mal faire, mais souvent ils vont avoir oublié des contacts , décrit Danielle Gélinas, infirmière-conseil à la santé publique.

Cas actifs

Les MRC de la Vallée-de-l'Or et de Rouyn-Noranda n'ont aucun cas actif.

La MRC d'Abitibi compte 14 cas actifs. Selon le dernier bilan, 8 cas se trouvent en Abitibi-Ouest et 1 seul au Témiscamingue.

Obtenir un rendez-vous pour un test de dépistage

Il est maintenant possible d’obtenir un rendez-vous en ligne. Il faut d’abord remplir le questionnaire d’autoévaluation (Nouvelle fenêtre) des symptômes. La sélection d’une plage horaire sera possible en fonction des recommandations formulées.

Les personnes qui préfèrent une évaluation au téléphone peuvent composer le 1 877 644-4545.

La santé publique recommande aux personnes qui remarquent l’apparition ou l’aggravation d’une toux, des difficultés respiratoires ou la perte soudaine de l’odorat ou du goût de demander un test de dépistage.

Les rassemblements privés sont interdits

L’Abitibi-Témiscamingue passe en zone orange aujourd’hui.

Les activités extérieures sont autorisées à 8 personnes provenant d’adresses différentes, cependant ces rassemblements extérieurs demeurent interdits sur les terrains privés.

Dans un lieu public, le responsable du lieu a une obligation de s’assurer du respect des mesures alors que dans les maisons individuelles, on ne pourrait pas assurer les mesures. D’ailleurs, on a eu de bons exemples parce que pendant la période des Fêtes, nous avons eu le droit d’être six à l’intérieur, mais on a vu qu’à plusieurs reprises, il y en avait plus que six qui étaient présents dans ces rassemblements. C’est pour ça que dans un lieu public extérieur, c’est plus facile de s’assurer du respect des mesures , rappelait Dre Omobola Sobanjo en point de presse la semaine dernière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !