•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de COVID-19 dans des écoles de la Côte-Nord

Une classe vide avec, en avant-plan, une bouteille de désinfectant.

Depuis vendredi, trois cas de COVID-19 ont été recensés dans des établissements d'enseignement à Sept-Îles (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Deux nouveaux cas de COVID-19 s'ajoutent au bilan de la MRC de Sept-Rivières lundi sur la Côte-Nord. Ces derniers se trouvent dans des écoles de Sept-Îles.

Le bilan de la région passe donc à 346 Nord-Côtiers infectés depuis le début de la pandémie. Du nombre, six cas sont présentement actifs, soit deux de plus que dimanche.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord confirme donc que 337 personnes sont guéries de la maladie, alors que trois en sont décédées depuis le début de la pandémie.

Aucune hospitalisation n'est en cours.

Cas par MRC :

  • Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 6
  • Caniapiscau : 8
  • La Haute-Côte-Nord : 26
  • Manicouagan : 106
  • Minganie : 17
  • Sept-Rivières : 183 (+2)

Source : CISSS de la Côte-Nord

Des cas dans des écoles à Sept-Îles

Les deux cas de COVID-19 enregistrés lundi se trouvent respectivement à l’école primaire Jacques-Cartier de Sept-Îles et à l'Institut d'enseignement, une école secondaire privée également située à Sept-Îles.

Dans un communiqué, le Centre de services scolaire (CSS) du Fer assure que les parents des élèves de la bulle classe qui pourraient avoir été en contact avec cette personne seront contactés par la santé publique et devront rester à la maison.

L'école secondaire privée fait les mêmes recommandations.

Les deux écoles demeurent toutefois ouvertes et continuent d’appliquer les consignes sanitaires en place.

Vendredi dernier, un cas à l'école Manikanetish à Uashat a aussi été recensé.

Les contacts étroits dans la communauté, dans les trois milieux scolaires [...] ont été identifiés et mis en isolement. Ils sont suivis par la santé publique, indique un porte-parole du CISSS par courriel.

Interventions policières

Par ailleurs, la Sûreté du Québec a fait paraître ses statistiques hebdomadaires concernant les infractions en lien avec les mesures sanitaires dans la région. Près de 50 % des 21 constats en lien avec celles-ci étaient reliés couvre-feu entre le 1er et le 7 février.

À l'échelle provinciale, 853 nouveaux cas de COVID-19 et 17 décès supplémentaires sont enregistrés lundi par la santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !