•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un premier cas du variant brésilien est signalé au Canada

Illustration de la réplication du coronavirus.

Il y aurait trois variants préoccupants en ce moment au Canada: les variants britannique, brésilien et sud-africain.

Photo : getty images/istockphoto / Sener Canoz

Radio-Canada

Un premier cas du variant brésilien de la COVID-19 a été signalé à Toronto. Il s'agit aussi du premier cas détecté au Canada.

La Santé publique de Toronto précise dans un communiqué envoyé dimanche qu'un résident a reçu un test positif pour la mutation P.1 du SRAS-CoV-2, aussi connu comme étant le variant brésilien, et qu'elle juge préoccupant.

Le patient, qui a récemment voyagé au Brésil, est actuellement hospitalisé.

Il s'agit du premier cas de variant P.1 préoccupant signalé à Toronto, précise la Ville.

Jusqu'à maintenant, cette nouvelle mutation était présente au Brésil et aux États-Unis.

Par ailleurs, elle indique aussi qu'un second cas du variant sud-africain a été détecté en Ontario.

Ce cas n'a pas d'historique de voyage récent et n'a eu aucun contact connu avec quiconque est un voyageur de retour, peut-on aussi lire dans le communiqué.

Les scientifiques et les professionnels de la santé craignent que ces variants soient plus transmissibles que la souche d'origine.

Jusqu'à présent, l'Ontario recense 174 cas du variant identifié tout d'abord au Royaume-Uni.

Selon la Ville, les centres de prévention et de contrôles des maladies aux États-Unis ont indiqué que des recherches sont en cours pour en connaître davantage sur ces variants afin de mieux comprendre la façon dont ils se transmettent et l'efficacité des vaccins actuellement autorisés.

En date du samedi 6 février, la Santé publique de Toronto a recensé 27 cas de variants préoccupants. Elle poursuit son enquête à ce sujet.

Depuis le 3 février, la province examine tous les échantillons positifs au coronavirus pour déceler une éventuelle présence de variants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !