•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme attaqué par un ours dans l’arrière-pays de l’Alaska

La chaîne de montagnes des Chilkat surplombe la ville de Haines, en Alaska, le 7 octobre 2014.

L'attaque est survenue dans l'arrière-pays des environs de Haines, en Alaska.

Photo : Reuters / Bob Strong

Radio-Canada

La garde côtière américaine est intervenue pour secourir un homme coincé dans l’arrière-pays des environs de Haines, en Alaska, après avoir été attaqué par un ours.

Le skieur a été blessé à la tête et aux mains. Il a été évacué par hélicoptère jusqu’à Juneau, où il a été confié aux ambulanciers.

La garde côtière dit avoir reçu un appel de détresse vers 15 h 20, samedi. Une fois déployé, l’hélicoptère a trouvé l’homme blessé et deux autres skieurs à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Haines, juste au-dessus du lac Chilkoot, à un peu moins de 500 mètres d’altitude.

Un secouriste est alors descendu à l’aide d’un treuil pour évaluer la condition du blessé. Il l’a ensuite installé sur un brancard pour le hisser à bord de l’hélicoptère.

Les deux autres skieurs n’avaient pas besoin d’aide et ont continué leur descente.

Les garde-côtes disent ignorer la condition médicale de l’homme, mais soulignent qu’il était conscient au moment de son transport.

Ils invitent ceux qui s’aventurent dans l’arrière-pays à faire preuve de prudence et à avoir avec eux l’équipement de survie nécessaire.

Leur téléphone satellite a fourni une position GPS exacte [...] et ils étaient habillés de couleurs vives, un élément essentiel qui nous a permis de les retrouver rapidement, souligne le co-pilote de l’hélicoptère, le capitaine de corvette Will Sirokman.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !