•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival HubCap invite les gens à rire dans leur bulle

La 21e édition du festival HubCap propose cinq galas virtuels à regarder en ligne du 4 au 6 février.

La 21e édition du festival HubCap propose cinq galas virtuels à regarder en ligne du 4 au 6 février.

Photo : Festival HubCap

Radio-Canada

Le festival d’humour HubCap, habituellement présenté à plusieurs endroits dans la région de Moncton en février, passe en mode virtuel cette année. Cinq galas en français et en anglais sont présentés en ligne jusqu'à samedi.

On savait que c’était toujours un risque de vouloir mener un événement cette année, mais on s'est dit que s'il y a un temps où les gens ont besoin de rire, c’est tout de suite, fait valoir le gestionnaire d’événement du festival HubCap, Xavier Léger.

Concept de bulles

La pandémie a été un thème inspirant pour plusieurs. Chaque artiste présente sa bulle d'humour et les gens à la maison sont eux aussi invités à regarder les galas virtuels en bulle à la maison.

C'est vraiment pas mal le seul sujet sur lequel j'ai écrit au cours de la dernière année. En général, c'est pas mal pandémie, pandémie, pandémie, dit l’humoriste Julien Dionne.

« La prémisse est peut-être commune, mais la perspective peut être originale! »

— Une citation de  Julien Dionne, humoriste

Luc LeBlanc, qui monte sur scène samedi, révèle qu’il aborde aussi ses sources d’inspiration dans ce contexte particulier.

C'est ma famille […] c'est mon seul public puis ils sont tannés! Pas que je sois à la maison, mais que je teste mon matériel avec eux autres, ils ont hâte que je le fasse devant d’autres mondes.

Des artistes de partout au Canada

Les humoristes du Nouveau-Brunswick se rendent dans un studio pour leur prestation virtuelle en direct. Des artistes de l'extérieur participent aussi du lieu de leur choix. Cette ambiance différente comporte tout de même certains avantages, alors que des humoristes de partout au pays ont pu être invités.

À ce gala pancanadien s’ajoute la présentation Mayor’s read mean tweets, où des maires de municipalités s’amusent à lire des commentaires désobligeants à leur égard sur les réseaux sociaux.

Plus c’est salé, meilleur c'est parce que ça fait rire les gens aussi dans la salle. Je pense que ça soulage, c'est un soulagement pour nous de démontrer aux gens les choses auxquelles on fait face, lance le maire de Dieppe, Yvon Lapierre.

L'importance des prestations virtuelles pour l'industrie

Si l’intérêt du public envers les spectacles virtuels semble s'essouffler, Xavier Léger estime qu’il est important de présenter un tel événement afin de soutenir l’industrie de l’humour dans la région.

On veut être sûr que ça ne se perde pas dans toute la production en ligne et que le monde réalise qu’on a vraiment des humoristes top notch ici qu’on est capable de présenter donc faut continuer à pousser pour ça.

Les festivaliers peuvent se procurer un lien de visionnement par spectacle, ou en forfait.

D’après un reportage de Camille Bourdeau-Potvin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !