•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois nouveaux cas de COVID-19 dans la région, dont un aux Îles

Une femme masquée porte dans ses bras un jeune enfant, auquel une infirmière est en train de faire un prélèvement de sécrétions nasales pour le dépistage de la COVID-19.

Un enfant subit un test de dépistage de COVID-19 (archives).

Photo : Associated Press / Elaine Thompson

Radio-Canada

La santé publique de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine ajoute trois cas de COVID-19 à son bilan des 24 dernières heures. Un de ces cas se trouve aux Îles.

Les deux autres cas se trouvent répartis entre les MRC d'Avignon et Côte-de-Gaspé.

Cas par MRC :

  • Avignon : 397 cas (+1)
  • Bonaventure : 379 cas
  • Le Rocher-Percé : 429 cas
  • La Côte-de-Gaspé : 420 cas (+1)
  • La Haute-Gaspésie : 37 cas
  • Les Îles-de-la-Madeleine : 36 cas (+1)

Mercredi, pour une huitième journée d'affilée, on ne rapportait aucun nouveau cas de COVID-19 sur le territoire.

Jusqu'ici, 1698 personnes ont été infectées par le coronavirus dans la région.

Les personnes considérées comme guéries sont au nombre de 1649. Trois cas sont actifs.

Quatre personnes sont actuellement hospitalisées, soit une de plus que la veille. Trois de ces personnes ont initialement été hospitalisées en raison du coronavirus et en sont depuis guéries, mais demeurent à l'hôpital pour traiter des complications, ce qui explique l'écart entre le nombre de cas actifs et le nombre d'hospitalisations, selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région.

Au Bas-Saint-Laurent, on n'a décelé aucun nouveau cas, mais 19 cas demeurent actifs.

La santé publique du Québec fait état de 1093 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, portant à 266 672 le nombre de cas confirmés depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !