•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enseignants ratifient l'entente conclue avec le Conseil scolaire Centre-Nord

Une classe vide.

La convention collective des enseignants du CSCN est échue depuis le 31 août 2018. Les négociations pour la remplacer sont en cours depuis juin 2019.

Photo : La Presse canadienne / Carlos Osorio

Radio-Canada

Les enseignants du Conseil scolaire Centre-Nord (CSCN) ont voté en faveur de l'entente de principe conclue avec l'employeur pour le renouvellement de leur convention collective.

Le président de l'unité locale francophone No 24 de l'association des enseignants de l'Alberta, Éric Cloutier, dit que le vote est passé avec une forte majorité de 91 %.

Les enseignants devaient voter sur cet accord de principe et le résultat est favorable, explique Éric Cloutier. J’ai pas le résultat exact pour l’instant, mais c’était une bonne majorité.

Les enseignants ce qu’on voulait, ajoute le président de l'unité locale, c’était de pouvoir avoir un contrat de travail et de se concentrer à faire ce qu’on aime et être dans les salles de classe. On est soulagé, tout le processus a été beaucoup trop long pour rien, mais au bout du compte on a un accord et c’est ce qui compte.

Selon Éric Cloutier, 350 enseignants avaient le droit de vote, dont 287 qui travaillent à temps plein ou à temps partiel et une soixantaine de suppléants.

Tout le processus s’est réglé assez rapidement après l’appel au lockout par le conseil scolaire. Les parents se sont mobilisés et je pense que le conseil scolaire tout comme les enseignants ont compris qu’il fallait en arriver à une solution, souligne-t-il en ajoutant : On est prêt à passer à autre chose.

Pour sa part, le conseil d'administration du CSCN doit se prononcer sur l'accord de principe lors d'une réunion extraordinaire le 10 février.

L'entente de principe a été conclue sur une convention collective qui couvre la période de septembre 2018 à 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !