•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Emplacement choisi pour la future école francophone de Regina

Emplacement possible de la nouvelle école francophone et ancien site de l'école Ken Jenkins situé dans le nord-ouest de Regina.

L'école Ken Jenkins avait été fermée définitivement en 2010 en raison d'un manque d'effectifs. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Le comité exécutif de Regina a décidé d’appuyer la location d’un terrain pour la construction d’une nouvelle école francophone en comité exécutif mercredi.

C’est à l’emplacement de l’ancienne école Ken Jenkins, située dans le nord-ouest de Regina, que pourrait être construite la nouvelle école francophone que le ministère de l’Éducation prévoit de construire d’ici 2023.

L’école qui se trouvait dans le quartier Normanview a fermé définitivement en 2010, et la Ville a racheté le bâtiment et le terrain en 2014. Regina a mis l’école en vente pour une valeur estimée de plus de 3 millions de dollars, mais n’a jamais trouvé acquéreur. L’école a finalement été détruite en 2020 en raison de la vétusté du bâtiment et de vandalisme répété, selon la Ville.

Le gouvernement provincial paiera 600 000$, soit la somme que la Ville a jusqu’à présent payée pour le terrain. Les coûts d’utilisation et d’entretien du terrain seront par contre à la charge du CEF.

La décision finale est maintenant entre les mains du conseil municipal, mais la mairesse, Sandra Masters, se dit satisfaite de cette entente qu’elle espère voir aboutir d’ici la fin du premier trimestre de cette année.

Le Collectif des parents inquiets et préoccupés, qui milite depuis des années pour la construction d’une nouvelle école francophone à Regina, affirme qu'il va suivre de très près les prochaines étapes. De son côté, le CEF confirme qu’il est partie prenante du dossier et qu’il communiquera avec les parents lorsque la décision finale sera prise.

Le conseil municipal de Regina votera le 10 février prochain pour approuver ou non la location du terrain pour la nouvelle école francophone.

Avec les informations d'Emmanuelle Poisson et Nicolas Duny

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !