•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le variant britannique arrive en Saskatchewan

Deux personnes habillées chaudement marchent sur le trottoir avec un masque.

La Saskatchewan annonce aussi 223 nouveaux cas de la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Deux résidents de Regina ont été diagnostiqués avec le variant britannique du coronavirus.

L'une de ces personnes a récemment voyagé au Royaume-Uni alors que l'autre a été en contact avec la première.

Elles ont toutes les deux été testées à la mi-janvier.

Le gouvernement explique le retard avant de publier l'information puisque le séquençage du génome doit se faire au Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg. Les résultats de telles analyses peuvent prendre entre une à deux semaines avant d'être livrés.

La province affirme que les deux sont maintenant guéries et qu'elles ont terminé leur quarantaine. Malgré tout, le premier ministre Scott Moe a affirmé en conférence de presse que la présence de ce variant devrait servir de rappel pour les Saskatchewanais.

Il demande à la population de continuer à respecter les mesures sanitaires afin de réduire la propagation du virus. Selon les derniers chiffres, le variant britannique pourrait se transmettre 30 à 70 % plus facilement et serait plus mortel selon les autorités britanniques.

Le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, le Dr Saqib Shahab, a indiqué mardi que la province sera prête à prendre des mesures appropriées si le variant continue de se répandre au pays.

On ne sait pas si le variant sera une souche dominante au Canada. Certains modélisateurs prédisent que cela sera peut-être le cas, en particulier dans les grands centres urbains. Nous devrons surveiller cela et prendre les mesures appropriées pour nous en Saskatchewan.

223 nouveaux cas et 8 décès

Par ailleurs, la Saskatchewan enregistre 223 nouveaux cas de COVID-19 et 8 décès supplémentaires, ce qui porte le total à 314 morts depuis le début de la pandémie.

Deux des personnes décédées avaient moins de 60 ans.

Parmi les nouveaux cas enregistrés, 65 sont de Regina, 38 de Saskatoon et 28 du centre-nord.

Jusqu’à maintenant, 24 236 personnes ont été infectées par le coronavirus en Saskatchewan. De ce nombre, 2320 sont toujours considérées comme des cas actifs.

Parmi les personnes qui ont contracté la COVID-19, 21 602 se sont rétablies à ce jour, soit 266 de plus que lors de la dernière mise à jour.

Par ailleurs, le nombre d'hospitalisations n'était pas disponible dans la mise à jour gouvernementale.

Répartition des cas dans la province :

  • Région de Saskatoon : 6306 (568)

  • Région de Regina : 4367 (433)

  • Sud (Zones sud-ouest, centre-sud et sud-est) : 2267 (168)

  • Centre (Zones centre-est et centre-ouest) : 1389 (158)

  • Nord (Zones nord-ouest, centre-nord et nord-est) : 6331 (645)

  • Extrême nord (Zones extrême nord-ouest, centrale et extrême nord-est) : 3252 (379)

Les nombres entre parenthèses représentent les cas actifs selon les régions.

La province indique que 106 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées dans la journée du 1er février en Saskatchewan, ce qui porte le total des doses distribuées à ce jour à 35 575 dans la province.

Distribution du vaccin :

  • Regina : 6122 premières doses; 2016 secondes doses

  • Saskatoon : 6894 premières doses; 2793 secondes doses

  • Sud : 3292 premières doses

  • Centre : 2626 premières doses; 1 seconde dose

  • Nord : 8036 premières doses

  • Extrême nord : 3667 premières doses

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !