•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La prise de rendez-vous est ouverte pour la vaccination en région éloignée sur la Côte-Nord

Un flacon de vaccin de Moderna contre la COVID-19.

Un flacon de vaccin de Moderna contre la COVID-19 (archives)

Photo : CBC / Travis Kingdon

Radio-Canada

Les résidents de la Minganie, de la Basse-Côte-Nord et de la MRC de Caniapiscau peuvent maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19. Des doses du vaccin Moderna seront administrées à ceux qui se seront manifestés à partir du 10 février.

Après avoir annoncé vendredi que l’ensemble des résidents de ces territoires âgés de plus de 18 ans pourront se faire vacciner prochainement, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord dévoile maintenant les modalités de prise de rendez-vous.

Les résidents de ces territoires considérés comme isolés ou éloignés peuvent prendre rendez-vous en appelant au 1 844 407-0967.

Comme un engorgement de la ligne téléphonique est cependant attendu, le CISSS invite donc la population à prendre rendez-vous par l'entremise de son site web.

Les communautés autochtones autonomes dans leur campagne

Depuis deux semaines, des campagnes d'information sur la vaccination sont entamées dans les différentes communautés autochtones de la Côte-Nord. Les centres de santé dans chacune des communautés sont responsables de recenser ceux qui souhaitent se faire vacciner et de procéder par la suite à la vaccination.

Si une certaine méfiance devant le vaccin était observée en décembre dernier, les efforts d’information ont porté fruit, indique un représentant de la cellule stratégique de crise de la nation innue, Bryan Mark.

À Unamen Shipu, communauté dont Bryan Mark est le chef, la liste des personnes souhaitant se faire vacciner ne cesse de s’allonger.

Après 120 doses déjà administrées plus tôt en janvier, Unamen Shipu attend déjà 300 nouvelles doses.

Bryan Mark se fait  vacciner par une infirmière.

Le chef d'Unamen Shipu, Bryan Mark, a été parmi les premiers de sa communauté à se faire vacciner en janvier, car il souhaitait donner l'exemple.

Photo : Gracieuseté du Centre de santé d'Unamen Shipu

Aucun nouveau cas sur la Côte-Nord

Par ailleurs, la Côte-Nord n’enregistre aucun nouveau cas de COVID-19 mardi.

Deux cas, déclarés lundi, sont toujours actifs dans la région, selon le CISSS.

Cas par MRC :

  • Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 6
  • Caniapiscau : 7
  • La Haute-Côte-Nord : 26
  • Manicouagan : 106
  • Minganie : 17
  • Sept-Rivières : 180

Source : CISSS de la Côte-Nord

Une éclosion est également en cours à la mine du lac Bloom, près de Fermont. Huit personnes ayant contracté le virus sont liées à cette éclosion. La santé publique de la région précise que ce sont des travailleurs navetteurs qui sont atteints et que la situation est maîtrisée.

À l'échelle de la province, 1053 nouveaux cas et 38 décès supplémentaires sont enregistrés aujourd'hui par les autorités sanitaires du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !