•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les commerces se préparent à une (autre) réouverture

Des employés du magasin Sports Experts, à Québec, préparent des commandes à l'auto.

Des employés du magasin Sports Experts, à Québec, préparent des commandes à l'auto.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les commerçants attendent avec impatience la conférence de presse de François Legault, mardi. En fin de semaine, le premier ministre a laissé entendre qu'il souhaitait donner de l'air à l'économie de la province.

Forcés de fermer leur établissement depuis le 25 décembre, des propriétaires de commerces non essentiels s'attendent à de bonnes nouvelles de la part du gouvernement.

Cette situation devrait permettre de ramener du personnel à l'intérieur des établissements, estime le président-directeur général du Groupe Boucher Sports, Martin Boucher.

Celui qui est à la tête de 29 franchises de magasins de sport souligne tout même que la récupération des achats à l'auto a connu un certain succès ces dernières semaines. Actuellement, c'est un peu plus populaire que la vente en ligne, indique-t-il.

Le gouvernement Legault a autorisé la récupération des achats à l'auto aux abords des centres commerciaux.

Le gouvernement Legault a autorisé la récupération des achats à l'auto aux abords des centres commerciaux.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Il estime avoir été en mesure de faire 80 ventes par jour, un chiffre qui peut tripler durant la fin de semaine. La réouverture de ses magasins permettra toutefois de rappeler des employés puis de rester en vie et de générer un peu de liquidités.

Il s'attend à une réouverture des commerces, notamment dans l'Est-du-Québec.

Même optimisme du côté du propriétaire de la boutique l'Imaginaire, Benoit Doyon.

Je gage deux dollars qu'on va nous permettre de rouvrir.

Une citation de :Benoit Doyon, propriétaire de l'Imaginaire

Afin d'éviter un trop gros achalandage, M. Doyon, propose d'ouvrir seulement la semaine. La fin de semaine, il y aurait peut-être un peu trop de monde. Peut-être ouvrir la semaine, peut-être que le samedi [et le] dimanche, ça pourrait être encore fermé.

Réouverture des centres commerciaux

On espère bien entendu qu'on puisse rouvrir nos centres commerciaux selon les critères que le gouvernement va nous demander, croit Donald Larose, directeur général de Laurier Québec, de Place Sainte-Foy et directeur de la région de Québec chez Ivanhoé Cambridge.

Affiche de Laurier Québec.

Le centre commercial Laurier Québec

Photo : Carl Boivin

C'est sûr que la sécurité va être primordiale encore pour nos clients. On a tout fait depuis le début pour proposer un environnement de magasinage sécuritaire à nos clients et puis on va continuer de le faire.

Le gouvernement Legault précisera ses intentions à 17 h, mardi, lors d'un point de presse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !