•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le foyer pour aînés Roberta Place visé par un recours en justice

L'entrée du foyer des soins Roberta Place de Barrie, en Ontario.

Les cas se sont multipliés très rapidement au foyer de soins de longue durée Roberta Place, de Barrie, en Ontario.

Photo : Evan Mitsui

Radio-Canada

Le foyer de soins de longue durée Roberta Place, où près de la moitié résidents sont morts à la suite d’une éclosion de COVID-19, est visé par une proposition de recours collectif.

Les membres de la famille des résidents affirment que leurs proches ont été victimes de la négligence de ce foyer pour aînés situé à Barrie, en Ontario. En date du 1er février, 63 des 128 résidents atteints de la COVID-19 ont succombé à la maladie.

Jusqu'à présent, tous les résidents – sauf un – ont contracté la COVID-19. Des dizaines de membres du personnel sont également atteints du virus et un soignant est décédé.

Selon les responsables de la santé publique, certains cas sont liés au nouveau variant britannique du SRAS-CoV-2 hautement transmissible, lequel a été identifié pour la première fois au Royaume-Uni.

L'action en justice –  qui n'a pas encore été validée en tant qu'action collective ni soumise aux tribunaux –  allègue que Roberta Place n'a pas mis en place les méthodes de base de prévention des infections.

Elle prétend que l'établissement n'offrait pas suffisamment d'équipement de protection individuelle et ne séparait pas les résidents ayant contracté la COVID-19 de ceux qui n'étaient pas encore atteints du virus.

Roberta Place n'a pas réagi à cette proposition de recours collectif.

Le bureau de santé publique du district de Simcoe-Muskoka confirme que 66 résidents sont morts, soit plus de la moitié des 129 résidents. Un aidant naturel est aussi décédé après avoir contracté la COVID-19.

Plus de 100 membres du personnel ont également été infectés.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !