•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : possible exposition à un variant plus contagieux dans une école de la C.-B.

Un élève déclaré positif au coronavirus a été en contact avec une personne porteuse d'un variant.

Photo de l'école secondaire Garibaldi.

Les autorités sanitaires assurent prendre des mesures nécessaires pour freiner l'augmentation des cas de variant.

Photo : École secondaire Garibaldi

Radio-Canada

Les autorités sanitaires tentent de déterminer s'il y a eu une exposition à un des variants plus contagieux du SRAS-CoV-2 dans une école secondaire de Maple Ridge, en Colombie-Britannique.

Un élève de l’école Garibaldi infecté à la COVID-19 a été en contact étroit avec une personne qui a été déclarée positive à l’un des variants du virus. Celle-ci n’est pas membre de la communauté scolaire, précisent les responsables de la santé publique.

Des tests sont effectués pour déterminer si l’élève exposé est positif au variant. Par prudence, le personnel et des élèves qui ont eu des contacts avec cette personne seront testés lundi, indique la régie de santé de la vallée du Fraser.

Six cas de variants en provenance du Royaume-Uni et d’Afrique du Sud ont été recensés dans la province. La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, reconnaît que leur présence en Colombie-Britannique est préoccupante.

Les variants identifiés au Royaume-Uni, en Afrique du Sud et au Brésil se transmettent plus facilement que la souche commune de SRAS-CoV-2.

L'école secondaire Garibaldi, qui compte environ 1300 élèves, sera ouverte lundi.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !