•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Église du comté de Parkland fermée pour infraction aux restrictions sanitaires

L'Église Grace Life, un bâtiment rectangulaire au milieu d'un terrain gazonné.

L'ordre de la santé publique fait suite à une inspection tenue à l'Église le 24 janvier.

Photo : Église GraceLife d'Edmonton

Radio-Canada

Services de santé Alberta (AHS) a ordonné la fermeture d’une église des environs d’Edmonton pour avoir contrevenu aux restrictions mises en places par la santé publique pour endiguer la transmission du coronavirus.

L’ordre de fermeture de l’Église Grace Life a été publié le 29 janvier. Les autorités citent les observations rassemblées lors d’une inspection tenue le 24 janvier. Ce jour là, 290 personnes assistaient au service religieux, ce qui dépasse les 15 % de capacité autorisés.

L’ordre ajoute que du personnel de l’Église, des bénévoles et des fidèles ont été vus sans masque dans l’entrée et dans le sanctuaire et que le personnel et les bénévoles ne maintenaient pas la distanciation physique.

L’AHS ajoute que l’Église a failli à son obligation de soumettre un plan de relance dans lequel doivent être indiquées les mesures mises en place pour éviter la propagation du coronavirus.

L’agence avait ordonné à la communauté chrétienne de produire un plan de relance et de se soumettre aux règles sanitaires le 17 décembre.

À l’époque, le pasteur James Coates avait reçu une amende de 1200 $ pour avoir contrevenu aux ordres de la médecin hygiéniste en chef de la province.

Le 21 janvier, un juge de la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta a confirmé l’ordre du 17 décembre.

Églises récalcitrantes

Grace Life n’est pas la seule Église albertaine à avoir contrevenu aux ordres de santé publique.

En décembre, la communauté Grace Bible Fellowship, à La Crête, a publié un sermon dans lequel le pasteur Mike Hovland décrit les restrictions imposées par la province comme une forme de tyranie et a suggéré à ses membres de les ignorer.

En janvier, la police et l’AHS sont intervenus auprès de l’Église baptiste Fairview, à Calgary, en réponse aux encouragements du pasteur à contrevenir aux ordres de santé publique.

Ses encouragements à défier les ordres faisaient suite à l’inspection et la mise à l’amende de l’Église pour non-respect des restrictions sanitaires en vigueur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !