•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Hôpital de Saint-Eustache ouvre une annexe pour parer au délestage

La nouvelle annexe de l'Hôpital de Saint-Eustache

La nouvelle annexe de l'Hôpital de Saint-Eustache.

Photo : Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides compte sur l'ajout de deux bâtiments temporaires à ses hôpitaux de Saint-Eustache et de Saint-Jérôme pour relancer ses activités chirurgicales au cours des prochaines semaines.

L’Hôpital de Saint-Eustache doit accueillir ces jours-ci ses premiers patients dans une nouvelle annexe dotée de 62 lits.

Il y a 131 jours, on avait les deux pieds dans un stationnement, et là, on est dans un espace qui a 62 lits, explique Patrick Bureau, directeur des services techniques au CISSS des Laurentides.

Les entrepreneurs ont mis la main à la pâte et nous ont offert des quarts de travail le soir et la nuit, ajoute-t-il.

Patrick Bureau, directeur des services techniques au CISSS des Laurentides.

Patrick Bureau, directeur des services techniques au CISSS des Laurentides

Photo : Radio-Canada

Annoncé en septembre au coût de 19 millions de dollars, ce bâtiment au revêtement extérieur flexible permettra un ajout net de 38 lits d’hospitalisation, indiquait-on à l’automne, en plus d’accueillir plus aisément les patients présentant des symptômes de la COVID-19.

Il faut dire aussi que l’achalandage à l’urgence de l’hôpital excède fréquemment la capacité des 32 civières. Des patients peuvent s’y retrouver plus de 24 heures. On y compte plus de 20 000 admissions par année.

La reprise chirurgicale

Pierre-André Clermont, chirurgien orthopédiste et chef du département de chirurgie du CISSS des Laurentides, estime que le CISSS et le ministère ont eu une excellente réaction l’été dernier en prévoyant la suite de la pandémie pour préparer la reprise chirurgicale.

Selon lui, on est à la veille de la reprise chirurgicale au Québec [...] on s’attend à une reprise au cours des prochaines semaines.

Pierre-André Clermont, chirurgien orthopédiste et chef du département de chirurgie du CISSS des Laurentides.

Pierre-André Clermont, chirurgien orthopédiste et chef du département de chirurgie du CISSS des Laurentides

Photo : Radio-Canada

Entre-temps, le Dr Clermont rappelle que nous avons réussi à opérer tous les cas d’urgence, tous les cas de cancers en dedans de 28 jours à 95 % au cours des 12 derniers mois.

On compte 8000 patients en attente d'une intervention chirurgicale dans les Laurentides.

Des projets d’agrandissement

L’Hôpital de Saint-Eustache dispose actuellement de 261 lits de courte durée, dont aucun en santé mentale.

On y trouve 74 lits répartis dans des chambres de 3 à 6 lits, un contexte favorable à la propagation des virus.

Une chambre d'hôpital.

Vue de l’intérieur du bâtiment temporaire

Photo : Radio-Canada

En janvier 2019, le gouvernement dévoilait l’ajout de 40 chambres individuelles et la réduction du nombre de chambres à lits multiples.

L’urgence y serait agrandie, dotée d’une aire de choc de quatre civières, d’une zone d’évaluation de dix fauteuils et d’une unité d’intervention brève en santé mentale de dix lits.

Le projet figure depuis l’automne 2020 sur la liste des 181 chantiers d’infrastructure publiée par le gouvernement caquiste dans le projet de loi 66 concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure.

Des travaux majeurs sont également à l’étude à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, mais ils ne seront pas réalisés avant plusieurs années. Un autre bâtiment temporaire de 52 lits doit y ouvrir à la fin du mois de février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !