•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'aréna de Victoria sera transformé en foyer d'hébergement en mars

Le centre de l'aréna est occupé par des installations en bois constituées de panneaux de séparation, de lits et de meubles de chevet.

Le Save-On-Foods Memorial Center a accueilli des sans-abris l'été dernier.

Photo : Twitter / David Eby

Jusqu'à 45 itinérants pourront trouver refuge dans l'aréna de Victoria à partir du mois de mars, a annoncé mercredi le ministre responsable du Logement en Colombie-Britannique, David Eby.

Le ministre a déclaré dans un communiqué que la société d'État BC Housing a signé un bail renouvelable avec le gérant de l'aréna, GSL Group, pour la période du 1er février au 30 mai. Après l'installation des équipements, qui devrait prendre un mois, les premiers sans-abris devraient pouvoir y dormir en mars, a précisé David Eby, qui est aussi le procureur général de la province.

Il ajoute que la priorité sera donnée aux personnes qui campent dans les espaces publics de Victoria par manque de logements et qui sont vulnérables à la COVID-19. Les Autochtones, les personnes qui vivent dehors depuis longtemps, qui sont âgées de plus de 55 ans et qui ont une santé fragile seront placées en tête de liste pour les admissions.

C'est un hébergement de transition pour répondre à l'urgence de la situation.

Une citation de :David Eby, ministre responsable du Logement

L'association PHS Community Services gérera le lieu de mai à septembre, indique le ministre, qui s'attend à ce que les résidents aient accès à de la nourriture, à des douches et à des services sanitaires et sociaux, notamment en ce qui a trait à la réduction des méfaits et au traitement de la dépendance.

Le Save-On-Foods Memorial Center a déjà servi d'hébergement d'urgence l'été dernier quand les campements de l'avenue Pandora et du parc Topaz ont été évacués. Les personnes ont ensuite été orientées vers des hébergements à plus long terme, et l'aréna a fermé en septembre.

Le révérend Al Tysick, directeur général de l'association caritative Dandelion, reste dubitatif. On nous donne deux messages à la fois, dit-il. D'un côté, on nous dit que tout le monde aura un logement et maintenant, on nous dit que 45 personnes auront un hébergement. Pourquoi y a-t-il deux messages à la fois, demande-t-il.

Un logement, c'est un endroit on où on a ses propres toilettes, sa propre télévision, son propre espace, rappelle-t-il. Dans un hébergement, on est avec les autres, on respire leur air, on partage les toilettes et on se fait voler ses affaires.

Dans le communiqué, le ministre Eby assure que la Ville de Victoria et le gouvernement provincial vont continuer à travailler pour fournir aux personnes qui seront hébergées à l'aréna un logement à long terme.

Avec les informations de On The Island, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !