•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccinés, des résidents d’un foyer de soins célèbrent leurs retrouvailles

Trois personnes portent un toast.

Des résidents du foyer Garden Home ont célébré leurs retrouvailles avec une boisson pétillante sans alcool, jeudi.

Photo : CBC/Steve Bruce

Radio-Canada

Les résidents du foyer de soins Garden Home à Charlottetown ont reçu leur deuxième dose de vaccin anti-COVID19 cette semaine. Jeudi, ils ont célébré un adoucissement des mesures de précaution dans l’établissement.

La direction du foyer précise que 97 % des résidents et 75 % du personnel ont reçu leurs deux doses de vaccin. Les autres employés devraient bientôt recevoir leur deuxième dose aussi.

Des résidents se sont mis à chanter, jeudi, lorsque l’un d’eux a coupé le ruban qui bloquait l’entrée d’une salle commune où ils ont enfin pu se rassembler pour déguster du gâteau avec une coupe de mousseux sans alcool.

Ils ont été séparés en petits groupes dans leur couloir respectif pendant les 11 derniers mois. Maintenant qu’ils sont vaccinés, ils ont à nouveau accès à tout le bâtiment.

Un homme coupe le ruban devant plusieurs autres résidents et des employés.

Un résident a coupé dans une atmosphère de fête le ruban qui bloquait l’entrée d’une salle commune.

Photo : CBC/Steve Bruce

Les résidents avaient de quoi célébrer après cette longue période d’émotions en montagnes russes, explique la directrice des loisirs du foyer, Angela Boudreau.

Socialiser est un aspect important de la vie, particulièrement pour les personnes âgées, dit-elle. C’est pourquoi les restrictions étaient difficiles pour elles. Mme Boudreau ajoute qu’elle a hâte à un retour à la normale.

Les foyers de soins prennent d’importantes précautions pour réduire les risques de contagion. La COVID-19 peut entraîner des conséquences tragiques dans ces établissements, comme cela s’est produit par endroits au pays, parce que les personnes âgées sont plus vulnérables.

Les visites à l’intérieur des foyers de soins ont été à nouveau permises le printemps dernier. Peu après, au début de juillet, un employé du foyer Whisperwood Villa à Charlottetown a reçu un résultat positif au test de dépistage. La maladie ne s’est pas propagée dans l’établissement, mais l’inquiétude est demeurée quelques semaines tandis que les résidents étaient suivis et testés.

Les foyers Garden Home et Whisperwood Villa sont gérés par la même entreprise nommée Prince Edward Island Seniors Homes.

Quatre personnes âgées autour d'une table.

Des résidents ont dégusté du gâteau pour célébrer leurs retrouvailles.

Photo : CBC/Steve Bruce

Barbara Currie, 85 ans, vit dans le foyer Garden Home depuis un an et demi. Elle dit être heureuse de retrouver ses amis des autres couloirs qu’elle n’avait pas vus depuis des mois. Ces personnes lui manquaient beaucoup, souligne-t-elle.

Avant la pandémie, précise Mme Currie, elle avait l’habitude de passer la matinée avec une autre personne qui réside dans le foyer et l’après-midi avec un groupe de résidents dans une autre aile du bâtiment.

Barbara Currie dit que des larmes de joie lui viennent aux yeux parce qu’elle peut à nouveau côtoyer ces personnes. La pandémie est très difficile pour beaucoup de monde, dit-elle, en ajoutant que c’est une bonne chose d'être vacciné.

La médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, Heather Morrison, estime que tous les résidents et employés des foyers de soin devraient être vaccinés d’ici le 16 février.

Avec des renseignements de Steve Bruce, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !