•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

27 nouveaux cas de COVID-19, surtout dans les régions de Moncton et d'Edmundston

Un professionnel de la santé introduit un écouvillon dans la narine d'une femme lors d'une clinique de dépistage de la COVID-19 le 22 décembre 2020 à Ljubljana, en Slovénie.

Un prélèvement nasal pour un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Reuters / Borut Zivulovic

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick signale 27 nouveaux cas de COVID-19 jeudi, la plupart dans les régions de Moncton et d’Edmundston.

Il y a 11 nouveaux cas dans la grande région de Moncton. Tous ces cas concernent des personnes âgées de moins de 49 ans, dont 5 qui ont moins de 19 ans.

On compte 14 nouvelles infections dans la région d’Edmundston et 2 dans la région de Saint-Jean.

Quatre personnes sont hospitalisées et deux se trouvent aux soins intensifs.

Au total, il y a sept nouvelles infections chez des jeunes de moins de 19 ans dans le territoire qui forme le district scolaire francophone Sud (cinq dans la zone 1 et deux dans la zone 2).

La porte-parole du district, Ghislaine Arsenault, affirme cependant qu'aucun cas n'a été signalé dans des écoles francophones « à sa connaissance ». Elle a fait cette déclaration jeudi midi.

Légère inversion de la courbe

Il y a actuellement 313 cas actifs de COVID-19 dans la province.

Puisque 41 personnes se sont rétablies au cours des dernières 24 heures, le nombre total de cas continue de diminuer pour une troisième journée de suite.

Par ailleurs, l’entreprise Nadeau Ferme Avicole, à Saint-François de Madawaska, a indiqué jeudi que les tests de dépistage de quelque 250 employés étaient tous négatifs.

Une vingtaine d’employés qui avaient été déclarés positifs plus tôt ce mois-ci sont en quarantaine au moins jusqu’au 2 février.

Les opérations à l’abattoir reprennent graduellement vendredi, a indiqué le directeur général, Yves Landry.

L'extérieur du bâtiment en hiver.

L'abattoir Nadeau Ferme Avicole le 22 janvier 2021 à Saint-François-de-Madawaska au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

La santé publique précise que la grande région de Moncton demeure dans la phase rouge du plan de rétablissement et que la grande région d’Edmundston reste en confinement.

À quand la phase jaune?

Toutes les autres régions de la province sont en phase orange, incluant Miramichi, où l'on n'a dénombré que huit cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, et la zone qui inclut Bathurst et la Péninsule acadienne, où on comptait six cas évolutifs jeudi.

Certains citoyens rencontrés jeudi à Bathurst avançaient d'ailleurs que le temps était peut-être venu de ramener cette région du Nouveau-Brunswick à la phase jaune, moins restrictive.

Je trouve qu'on devrait retourner dans la zone jaune, disait Katia Beaudet, vu qu'il n'y a pas eu beaucoup de cas depuis un certain moment.

La seule raison que j'aimerais que ça retourne au jaune, c'est que ma mère est au foyer et c'est la seule manière qu'on peut aller la voir. Autrement, on peut faire juste des FaceTime, puis c'est pas la même chose, relatait Monique Boudreau Je suis waitress d'un restaurant, ça aiderait un peu la business aussi.

Un homme parle au journaliste dans un stationnement.

Henri Hachey ne croit pas qu'il y ait urgence à ramener la région de Bathurst en phase jaune.

Photo : Radio-Canada

Pour à cette heure, je suis d'accord avec ça, l'orange, parce que je pense qu'il y a du monde qui n'a pas encore compris , affirmait en revanche Henri Hachey, rencontré alors qu'il faisait des courses. 

Il y a du monde qui sont collés l'un sur l'autre encore [...] pas de masque, ça se parle... Il faut dire au monde qu'on est rendus à un point qu'il faut vraiment, vraiment faire attention, dit-il.

D'autres, enfin, prenaient leur mal en patience et disent comprendre les raisons qui justifient les directives de la médecin hygiéniste en chef.. Je m'en remets à la décision de la docteure Russell, bien que ça fasse pas tout à fait mon affaire, disait en riant Madeleine Beaudry.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !