•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des vidéos inédites montrent comment Peter Nygard attirait et traitait des adolescentes

Peter Nygard est avec trois femmes dont les visages sont floutés.

Dans cette photo, tirée d’une vidéo de Stephen Feralio, Peter Nygard est en compagnie d’un groupe de femmes dans son bureau de Manhattan, et célèbre l'élection du premier ministre des Bahamas, Perry Christie, en 2012.

Photo : Stephen Feralio

Radio-Canada

Vidéographe personnel de Peter Nygard pendant trois ans, Stephen Feralio a pris à compter de 2011 des images qui montrent les coulisses de la vie de l’homme d’affaires canadien, accusé aux États-Unis d'avoir agressé sexuellement des femmes et des filles pendant des décennies.

Stephen Feralio vivait à Los Angeles à l’époque où il travaillait pour l'ex-magnat de la mode.

Quand j’ai été embauché, raconte-t-il, Nygard m’a dit que la raison pour laquelle Jésus est si populaire, c'est qu’il avait une bonne équipe de relations publiques. Mon mandat était de littéralement tout filmer.

Il s’est de lui-même manifesté auprès de CBC et a transmis à l'émission The Fifth Estate, qui enquête sur Peter Nygard, des images dans lesquelles on peut voir ce dernier engueulant ses employés ou approchant une adolescente de 16 ans aux Jeux olympiques de Londres.

Si je ne l’expose pas, il va s'en tirer en dépit de tout ce qu’il a fait, déclare Stephen Feralio.

Stephen Feralio est vu de dos en train de regarder des images sur deux écrans.

Stephen Feralio revoit les images qu'il a filmées quand il était le vidéographe personnel de Peter Nygard.

Photo : Stephen Feralio

Peter Nygard, qui fait face à neuf chefs d’accusation aux États-Unis, dont ceux de racket et de trafic sexuel, a été arrêté en décembre à Winnipeg. Il a comparu jeudi, pour la troisième journée d’une audience de libération conditionnelle dans l’attente de son procès pour extradition.

Plus de 80 femmes l’accusent de viol ou d’agressions sexuelles ayant eu lieu au cours des dernières 40 années. Cinquante-sept femmes participent à un recours collectif déposé à New York en février 2020.

Peter Nygard nie toutes les accusations et dit qu’elles font partie d'une conspiration de celui qui était son voisin aux Bahamas, le milliardaire Louis Bacon, qui chercherait à détruire sa réputation. Aucune des accusations portées contre Peter Nygard n’a été prouvée devant un tribunal.

Certaines des vidéos de Stephen Feralio montrent les fêtes qu’il organisait tous les dimanches soir aux Bahamas ou à Los Angeles. Lors de ces pamper parties comme Peter Nygard les appelle, de jeunes femmes et des adolescentes étaient invitées pour ce qu’il qualifiait de moments de plaisir à la plage, durant lesquels on mangeait et on dansait.

Selon les documents américains de sa mise en accusation, Peter Nygard recrutait ses victimes lors de ces pamper parties.

Il n'avait qu'à descendre et à choisir une fille. En général, elles étaient ivres, résume Stephen Feralio, qui a filmé beaucoup de ces soirées.

Il les attrapait, dansait avec elles, et vers la fin de la nuit, il me faisait un signal pour me dire de cesser de filmer, dit M. Feralio. Il se rendait ensuite à l’étage dans une chambre où il y avait parfois deux, trois filles, voire plus.

Stephen Feralio vu de face et tenant une petite caméra numérique.

Stephen Feralio a été embauché en tant que vidéographe personnel de Peter Nygard en 2011 et a passé les trois années subséquentes à documenter la vie de ce dernier.

Photo : Stephen Feralio

Stephen Feralio a voyagé avec Peter Nygard et documenté sa vie à bord de son jet privé, un Boeing 727.

Il y avait de la nourriture à bord, des parties de poker, du karaoké, parfois un film. Les gens boivent et dansent. Et, vous savez, Nygard a un lit dans l’avion. Alors parfois il avait des rapports sexuels avec les filles, juste à l’avant de l’avion.

Stephen Feralio raconte que, en 2012, il a filmé, dans l’avion, une fête à laquelle assistait une jeune femme de 17 ans dansant avec plusieurs autres femmes.

Elles sont toutes en train de faire de la danse à la barre verticale, raconte-t-il en montrant les images, précisant que celle de 17 ans est devenue l’une des femmes que Peter Nygard appelait ses girlfriends.

Les documents de sa mise en accusation précisent que les girlfriends de Peter Nygard étaient souvent les victimes de ses crimes sexuels allégués.

Ces documents indiquent que Peter Nygard maintenait son contrôle sur ses victimes par des menaces, des promesses de contrats ou d’autres possibilités de carrière, en accordant ou en retenant son appui financier et par d’autres moyens de coercition.

Stephen Feralio a documenté la relation entre Peter Nygard et ses petites amies. Elles n’étaient jamais loin quand Nygard voulait des relations sexuelles, dit-il.

Elles l’accompagnaient à des soupers, paradaient durant des réunions. Il les appelait les girlfriends.

Dans une suite d’hôtel

Une autre vidéo montre plusieurs femmes dans une suite d’un hôtel de Las Vegas. Nygard entre dans la pièce et déclare : "C’est ici que nous péchons, c'est notre coin du péché", raconte Stephen Feralio.

Dans cette vidéo, on voit Peter Nygard qui semble ne plus savoir combien de femmes voyagent avec lui. Il leur dit qu’elles passeront toutes la nuit dans la suite, qui est suffisamment grande, puis ajoute : Combien de filles avons-nous? Est-ce qu’il en manque une?

"Non non", lui répond une femme, "vous deux dans cette chambre et nous trois ici."

Ah. Je croyais qu’on en avait une de plus, répond-il.

Les documents de sa mise en accusation allèguent que Peter Nygard avait mis en place un système élaboré pour le recrutement de ses futures victimes.

Selon ces documents, Peter Nygard [...] et d’autres personnes connues ou inconnues recrutaient ses futures victimes en employant un réseau de gens de confiance, de "petites amies" et d'employés du Groupe Nygard.

Une autre vidéo de Stephen Feralio montre Peter Nygard qui rencontre une jeune femme.

Le vidéographe le filmait quand Peter Nygard s'est rendu aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Sur les images, il est accompagné par une femme qui voyage avec lui. On le voit qui accoste une athlète de 16 ans.

Être ici et courir aux Olympiques, bravo! Et à 16 ans en plus, dit-il à l’adolescente en examinant son accréditation.

Prends son numéro, dit-il ensuite à la femme qui l’accompagne. Son numéro de portable ou quelque chose. Deux numéros de téléphone. Je ne veux pas la perdre alors que je viens de la trouver.

Selon Stephen Feralio, cette scène est un exemple typique des méthodes de recrutement de jeunes femmes employées par Peter Nygard.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que, dans le passé, des filles ont déclaré avoir "trouvé quelqu’un d’autre pour ne pas avoir à coucher avec Nygard ce soir-là”, dit-il.

Dans d'autres vidéos, Peter Nygard crie après ses employés.

Dans une vidéo, Peter Nygard invective un homme qui semble être un employé ou un entrepreneur aux Bahamas. Une autre le montre criant après des membres de son personnel à l’aéroport. On peut l’entendre dire : Tu ne te conformes pas à ma loi.

Il nous criait après et il me réprimandait beaucoup, raconte Stephen Feralio. C’était un environnement assez stressant.

Les vidéos ont fait l’objet de chaudes luttes dans la bataille juridique entre Peter Nygard et Louis Bacon. Les deux voisins se querellent depuis des années au sujet de travaux entrepris par M. Nygard pour agrandir sa plage privée aux Bahamas, des travaux qui auraient entraîné des dommages sur le plan de l'environnement.

En 2014, Stephen Feralio a offert à des personnes qui connaissent Louis Bacon des centaines d’heures d'images qu’il a tournées, en échange d’une protection juridique contre d’éventuelles poursuites et de frais de subsistance.

Les avocats de Louis Bacon ont déposé une poursuite pour obtenir ces vidéos, en espérant utiliser les images comme éléments de preuves dans des causes contre Peter Nygard qui sont devant les tribunaux aux Bahamas.

Pendant les cinq ans qui ont suivi, Peter Nygard s’est battu en cour pour que ces images restent secrètes, arguant que Stephen Feralio ayant été son employé, lui, Peter Nygard, était le propriétaire des vidéos.

Peter Nygard a abandonné ses poursuites en 2019. Stephen Feralio a offert ces images à CBC.

Personne d’autre n’a ces éléments de preuve, dit-il.

Peter Nygard est détenu en prison depuis son arrestation en décembre. Ses avocats plaident qu’il devrait être libéré sous caution en raison de son âge, de son état de santé et du risque de contracter la COVID-19 en milieu carcéral. La juge manitobaine qui entend sa demande de libération sous caution doit rendre sa décision le 5 février.

Avec des informations de Timothy Sawa, Lynette Fortune et Bob McKeown

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.