•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CIUSSS ferme l’unité COVID-19 de l’hôpital d’Alma

Un hôpital.

L'hôpital d'Alma.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Flavie Villeneuve

Signe que la pression diminue enfin sur le personnel soignant du Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’unité COVID-19 de l'hôpital d’Alma a fermé ses portes mercredi, quelques jours après celle de l’hôpital de Jonquière.

L’hôpital de Chicoutimi est de nouveau le seul centre hospitalier pouvant accueillir des patients atteints de la COVID-19 dans la région.

L'ouverture de la zone chaude de l'hôpital d'Alma avait été annoncée le 30 octobre par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean en raison de la hausse des hospitalisations.

Rappelons que l’hôpital d’Alma a été fortement touché lors de la deuxième vague de la pandémie. Près de 181 cas ont été recensés dans ce foyer d’éclosion, soit 47 patients et 134 membres du personnel.

En baisse

Le nombre de cas de COVID-19 affiche une tendance à la baisse depuis plusieurs jours et les hospitalisations ralentissent. Selon les données publiées mercredi par le CIUSSS, il n'y a actuellement que six patients hospitalisés en raison de la COVID-19 dans la région, dont trois aux soins intensifs. Au plus fort de la deuxième vague, 73 personnes étaient hospitalisées les 3 et 4 décembre dans les différentes unités COVID-19 de la région.

Si la situation épidémiologique de notre région demande plus d’hospitalisations, on va être en mesure de rouvrir cette offre de service-là , a précisé la présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Lavoie, lors d'une séance du conseil d'administration présentée en direct sur Internet.

Julie Lavoie a également indiqué que la reprise des activités médicales va bon train.

Au cours des derniers jours, on a été en mesure d’ouvrir une septième salle au bloc opératoire de l’hôpital de Chicoutimi.

Julie Lavoie, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS

Les activités opératoires sont à 61 % des activités habituelles pour l’ensemble de la région.

Vaccination rapide

La vaccination se déroule rondement, selon Julie Lavoie. En date du 27 janvier, 7902 personnes ont reçu la première dose du vaccin au Saguenay-Lac-Saint-Jean. À ce nombre s'ajoutent 590 personnes dans la communauté d’Obedjiwan qui ont également reçu cette première dose. La vaccination est présentement en pause et reprendra lorsque de nouvelles doses seront acheminées dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !