•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours pas de conseils d'arrondissement en visioconférence à Sainte-Foy

Un premier conseil d'arrondissement tenu en visioconférence à Québec, en décembre 2020.

Un premier conseil d'arrondissement tenu en visioconférence à Québec, en décembre 2020.

Photo : Radio-Canada

Les élus de l'arrondissement font bande à part et refusent de tenir des séances à distance.

Ça affaiblit la vie démocratique, déplore Carolle Dussault, membre du conseil de quartier Saint-Louis, dans l'ouest de la Ville.

Depuis plusieurs mois, les séances de tous les conseils municipaux et d'arrondissement se déroulent à huis clos en raison de la pandémie. Le gouvernement a resserré les règles.

Dans le cas des arrondissements, les séances sont enregistrées et elles sont ensuite disponibles sur le site de la Ville, en version audio seulement.

Beauport

Depuis le mois de décembre, les élus de l'arrondissement de Beauport ont décidé de faire les choses autrement. Les séances se tiennent en visioconférence et les citoyens peuvent poser leurs questions en direct.

Stevens Mélançon, président de l'arrondissement Beauport.

Stevens Mélançon, président de l'arrondissement Beauport

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Les citoyens l'apprécient vraiment, soutient Stevens Melançon, président de l'arrondissement. Il a fallu faire quelques ajustements pour y arriver. Le contact avec les citoyens lui manquait.

La technologie est là. Je ne vois pas pourquoi on ne le ferait pas.

Stevens Melançon, président de l'arrondissement Beauport

Cette décision a fait son chemin. Au retour des Fêtes, la même décision a été prise dans trois autres arrondissements de la Ville : La Cité-Limoilou, Les Rivières et La Haute-Saint-Charles. Les premières séances se sont déroulées dans les derniers jours.

Selon nos informations, Charlesbourg se joindrait au mouvement dès la prochaine séance prévue en février.

L'arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge se retrouve isolé.

C'est la prérogative des élus, nous écrit un porte-parole de la Ville de Québec. Il indique que l'arrondissement respecte les règles en vigueur. Les conseillers ont décidé de continuer de fonctionner selon le mode de réception des questions par écrit seulement. La visioconférence est facultative.

Surprise et déception

Je ne comprends pas, s'étonne Carolle Dussault. Elle souligne que la plupart des conseils de quartier se déroulent déjà par visioconférence et permettent la participation des citoyens. On ne m'a pas donné de vraies réponses, estime-t-elle.

Le sujet sera à l'ordre du jour lors de la prochaine séance du conseil de quartier Saint-Louis. Elle espère que les élus changeront d'idée.

Le président de l'arrondissement de Beauport va plus loin. Il aimerait que le conseil municipal le permette lui aussi. Si la pandémie perdure, il faudra s'ajuster pour ne pas perdre contact avec nos citoyens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !