•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme de Pikangikum accusée de négligence criminelle après la noyade d’un enfant

Un bâtiment aux murs bleus

La Première Nation de Pikangikum se trouve à deux heures de vol de Thunder Bay.

Photo : CBC/Jeff Walters

Radio-Canada

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) a arrêté Helen Fiddler, une résidente de la Première Nation de Pikangikum, en lien avec la mort par noyade d’un enfant de deux ans, en août 2020.

Des agents du détachement de Pikangikum de la PPO ont répondu à un appel concernant une possible noyade le 23 août 2020.

La victime avait été transportée par ambulance aérienne à l’Hôpital pour enfant de Winnipeg pour y recevoir des soins, mais elle a succombé à ses blessures.

Une carte qui situe Pikangikum.

Winnipeg est la grande ville la plus proche de la Première Nation de Pikangikum.

Photo : courtoisie

La PPO a alors ouvert une enquête sur les circonstances entourant la mort de l’enfant, en collaboration avec le Bureau du coroner en chef de l’Ontario.

Helen Fiddler, 25 ans, est accusée de négligence criminelle, d’abandon d’un enfant et d’avoir omis de fournir les choses nécessaires à l’existence d’un enfant à charge.

Elle doit comparaître au palais de justice de Pikangikum le 24 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !