•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un employé de Postes Canada meurt de la COVID-19

Panneau indicateur affichant le logo de Postes Canada.

Quelques centaines de travailleurs du centre de tri sont en quarantaine.

Photo : CBC / Oliver Walters

Radio-Canada

Un travailleur du centre de tri de Mississauga de Postes Canada, en banlieue de Toronto, est mort après avoir contracté le coronavirus.

La nouvelle a été confirmée mercredi par Philipe Legault, porte-parole de la société de la Couronne.

M. Legault a précisé, dans une courte déclaration écrite, que l’employé avait travaillé au centre Gateway Est pour la dernière fois le 18 janvier.

Nous offrons nos plus profondes sympathies à ses proches et nous respectons leur vie privée pendant qu’ils vivent leur deuil, écrit-il.

Les installations de Mississauga de Postes Canada, qui emploient 4500 personnes, sont aux prises avec une flambée de COVID-19. Deux cent cinquante cas ont été dénombrés depuis le début du mois.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

La santé publique de la région de Peel assure que Postes Canada a appliqué l'ensemble de ses recommandations et a pris des mesures énergiques pour prévenir la propagation du coronavirus.

Elle précise que l'enquête sur cette éclosion se poursuit.

Postes Canada a retenu les services d'un fournisseur qualifié pour effectuer des tests de dépistage sur place à partir du 19 janvier.

Vendredi, 350 travailleurs d’un même quart ont été placés en quarantaine pour 14 jours, par mesure préventive.

Cette situation risque d’entraîner des retards dans la livraison du courrier, selon Postes Canada.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !