•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Remplacement de l’aréna Conrad-Parent : Sept-Îles espère commencer les travaux en 2022

Des spectateurs assistent à une partie de hockey à l'aréna Conrad-Parent à Sept-Îles.

L'aréna Conrad-Parent à Sept-Îles (archives).

Photo : ICI Radio-Canada

Marie Kirouac-Poirier

À défaut d’avoir l’argent pour construire un centre multisport, la Ville de Sept-Îles emboîte le pas pour la construction d’un aréna de remplacement pour l'aréna Conrad-Parent.

Devant le refus d’une subvention essentielle à la construction d’un centre multisport, la Ville s'attelle au projet le plus urgent pour ses infrastructures sportives en remplaçant l'aréna qui arrive à la fin de sa vie utile.

Le centre multisport morceau par morceau

La Ville de Sept-Îles maintient son intention de mettre en place de nouvelles installations sportives, mais elles pourraient ne pas toutes se retrouver à la même adresse comme c’était prévu dans le projet d’un centre multisports.

C’est ce qu’a indiqué le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, lors de la dernière séance du conseil municipal.

De prendre le projet global multisport et d’avancer avec ce gros projet-là, on a compris que ce n’est pas comme ça qu’on y arriverait, du moins dans nos discussions avec le ministre. On va plus le scinder et le travailler morceau par morceau, affirme le maire Porlier.

Le plan du complexe multisport

Le plan du complexe multisport comprenait un aréna (archives).

Photo : Ville de Sept-Îles

À l’heure actuelle, toutes les options sont sur la table pour l’avenir des infrastructures sportives de la ville, indique le directeur général de la Ville de Sept-Îles, Patrick Gwilliam.

Est-ce qu’on s’associe avec la commission scolaire? Est-ce qu’on s’associe avec le Cégep? Est-ce qu’on construit nous-mêmes des plateaux sur l’espace qui va être encore disponible au centre sociorécréatif, ou ailleurs , décrit M. Gwilliam, comme choix possibles.

L’urgence d’un nouvel aréna

L’aréna Conrad-Parent est sous surveillance depuis un moment déjà. Les inspections se sont multipliées dans les dernières années afin de s’assurer que la bâtisse tienne le coup, soit sécuritaire et que la glace demeure. Le système de refroidissement au fréon du bâtiment est désuet depuis quelques années.

« La construction de l'aréna est officielle. Elle va aller de l’avant, on n’a pas d’autre option. »

— Une citation de  Patrick Gwilliam, directeur général, Ville de Sept-Îles

La Ville prévoit de construire le nouvel aréna un peu plus à l’est de l’emplacement actuel de l’aréna Conrad-Parent, soit adjacent à l’aréna Guy-Carbonneau. Les deux glaces pourraient ainsi partager la même salle mécanique.

La Ville indique qu’un mandat sera confié rapidement à une firme d’architecture et aimerait voir la première pelletée de terre de cette nouvelle glace dès 2022.

Si le réservoir de fréon et l’infrastructure de la bâtisse tiennent le coup, l’aréna Conrad-Parent devrait demeurer ouvert jusqu’à l’inauguration de son successeur, précise la Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !