•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un planchiste emporté par une avalanche à Cypress est secouru

Une skieuse profite de la neige au centre de ski Cypress, en Colombie-Britannique.

Les risques d'avalanche dans la région entourant Cypress, en Colombie-Britannique, demeure « considérables » pour les prochains jours.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Un planchiste emporté par une avalanche a été secouru par les équipes de recherches et sauvetage mardi dans le parc provincial de Cypress, au nord de Vancouver.

L’homme se trouvait hors piste lorsqu’une avalanche l’a enseveli jusqu’à la taille. Les secouristes ont été contactés vers 16 h et sont rapidement intervenus.

Le planchiste semblait confus et était dans un état hypothermique, selon le chef de l'équipe de recherche et sauvetage North Shore, Mike Danks.

Vers 22 h, il a été transporté au centre de ski alpin Cypress avant d’être conduit à l'hôpital pour traiter une blessure à l'épaule et une possible fracture du bassin.

Un sauvetage complexe

Le sauvetage a été complexe, selon Mike Danks. L'équipe comptait deux experts en avalanches, un médecin, une infirmière d'urgence, un ambulancier paramédical et plusieurs techniciens spécialisés en sauvetage par cordes.

Des hélicoptères ont également dû être déployés.

Les risques d'avalanche demeurent considérables pour cette région dans les prochains jours, ce qui représente un danger pour la vie des skieurs comme pour celle des équipes de sauvetage, rappelle M. Danks.

Un hélicoptère survole des montagnes enneigées et des sapins dans une zone à risque d'avalanches près de Revelstoke, en Colombie-Britannique.

Les personnes qui s'aventurent en montagne devraient se préparer aux risques d'avalanche, croient les secouristes.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Chanceux d'être sain et sauf

Le secouriste considère que le planchiste est très chanceux et déplore que ce dernier se trouvait seul, hors piste, sans aucun équipement de sécurité contre les avalanches en main. Ce sont de très gros risques à prendre dans de telles conditions.

Mike Danks conseille aux personnes prises dans une avalanche d'appeler le 911, plutôt que des amis, comme l’aurait fait le planchiste, afin qu'il soit plus facile pour les équipages de les retrouver.

Avec les informations de Meera Bains

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !