•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pire a été évité après un déraillement de train dans le Nord-Ouest

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Deux wagons-citernes renversés.

Des wagons-citernes contenant du propane ont déraillé, mais aucune fuite n'a été signalée.

Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

Radio-Canada

Un déraillement qui s’est produit mardi soir dans la région de Saint-Hilaire, au Nouveau-Brunswick, ne fait courir aucun risque au public, selon les autorités.

Vingt wagons ont déraillé dans diverses positions, a déclaré mercredi après-midi dans un courriel Jonathan Abecassis, porte-parole du Canadien National (CN).

Personne n’a été blessé, et le déraillement n’a provoqué aucune fuite ou incendie, selon le CN.

Une enquête aura lieu pour déterminer les causes de l’incident, indique la compagnie ferroviaire.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé dans la soirée, mardi, une fermeture temporaire de la route 120 qui demeurait en vigueur mercredi.

L’Organisation des mesures d’urgence assure qu’il n’y a aucun risque pour la population. L'incident n'a entraîné aucune évacuation.

« Ça aurait pu être pire »

Le maire de la Communauté rurale de Haut-Madawaska, Jean-Pierre Ouellet, a indiqué qu’il a essayé de se rendre sur les lieux, mais qu’il voyait peu de choses dans l’obscurité. Il a dit croire que des wagons de queue ont déraillé.

Plusieurs wagons sortis des rails et des véhicules du Canadien National.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un train a déraillé dans la nuit de mardi à mercredi dans la région de Saint-Hilaire.

Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

En entrevue à l'émission La Matinale, M. Ouellet affirme avoir eu des contacts avec le CN. Selon ce qu'il a appris, certains des wagons qui ont déraillé contenaient du propane, sans qu'on signale de fuite.

On est chanceux la voie ferrée est proche du lac et des maisons, alors ça aurait pu être pire, dit-il avec soulagement.

Avec des renseignements de Marie-Hélène Lange et de l'émission La Matinale d'ICI Acadie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !