•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Gédéon met en branle le projet de transformation de son église

Le maire de Saint-Gédéon en entrevue à Radio-Canada au conseil de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

Le maire de Saint-Gédéon, Émile Hudon.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

Saint-Gédéon planche sur un projet majeur de transformation de l'église Saint-Antoine-de-Padoue évalué à 1,8 million de dollars.

La municipalité a présenté une demande au Programme visant la requalification des lieux de culte excédentaires patrimoniaux du Conseil du patrimoine religieux du Québec. Elle aimerait aller chercher 50 % du coût total du projet.

D'ici quelques semaines, Saint-Gédéon compte présenter le projet à l'ensemble de la population, lors d'une consultation publique. Il est prévu qu'une salle multifonctionnelle soit aménagée pouvant accueillir entre 200 et 300 personnes. Une vocation de lieu de culte sera conservée et gérée par la Fabrique de Saint-Gédéon.

On a une entente avec la Fabrique de Saint-Gédéon comme quoi la sacristie en arrière va rester un lieu de culte, indique le maire de la municipalité, Émile Hudon. Tous les coûts reliés à ça, c’est la Fabrique qui va s’en occuper, ce n’est pas rattaché à ce programme-là.

Bâtie en 1897

L’église a été construite en 1897 par l’architecte David Ouellet. Elle se démarque grâce aux grandes fresques qui ont été peintes à l’intérieur par l’artiste Marguerite Giguère en 1937. Celles-ci représentent divers moments de la vie de saint Antoine de Padoue, de colons et d’artisans de l’époque.

Avec les informations de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !